Hier à Kinshasa

par -
0 849
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.
  1. Luhaka et L. Munga relancent l’ensemble de la gamme des services de la SCPT
  1. Thomas Luhaka et Mme Louise Munga, respectivement Vice-Premier ministre et ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et ministre du Portefeuille ont relancé hier l’ensemble de la gamme des services traditionnels de la SCPT sur toute l’étendue du territoire congolais: banque postale, courrier, mandat postal et messagerie express. C’était en présence de plusieurs invités de marque et des agents de cette société du Portefeuille de l’Etat.

La Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT) a annoncé hier la relance de ses activités traditionnelles sur l’ensemble du territoire de la République démocratique du Congo.

En effet, afin de faire de la SCPT une entreprise performante et rentable, la nouvelle administration à la barre depuis 100 jours a commencé à appliquer les règles managériales de base qui lui permettront de relever les défis du redressement de cette organisation à savoir la gestion du personnel – Mettre en valeur les compétences et placer les bonnes personnes aux bons endroits. Savoir encadrer et motiver les troupes ; la gestion financière et patrimoniale – Mettre en place les outils et procédures de suivi et contrôle et réhabilité le parc d’actifs de la société ; la stratégie et planification – Gouverner c’est prévoir (gestion avec des feuilles de route) ; l’intégration et spécialisation –la SCPT doit maîtriser son  art et domaine de compétence et développer une culture du service et de la satisfaction de la clientèle.

Pour y arriver, la SCPT se lance deux principaux défis. Il s’agit de la relance des services (réhabilitation et remise en marche des outils d’exploitation ainsi que l’installation de nouvelles logistiques) et la  reconstitution d’une « Équipe SCPT» sur toute l’étendue de la République (mise à niveau des ressources humaines existantes, recrutement et formation).  Disons que les autres défis bénéficieront de l’effet d’entrainement positif résultant de la gestion efficace que la SCPT saura faire de ses ressources pour offrir des services rentables.

La SCPT confirme la relance de ses services

C’est dans la même perspective qu’il sied d’insister sur le fait qu’à l’issu du premier trimestre depuis la nomination de la nouvelle équipe administrative, la SCPT a donc le plaisir de confirmer la relance de ses services sur toute l’étendue de la République pour l’ensemble de ses métiers et secteurs historiques d’activité.

Comme activités multi-métiers, les différents métiers où la SCPT déploie ses activités sont le service de courrier. Ici, il s’agit d’un réseau de plus de 300 bureaux de poste, envoi et réception de courrier pour les particuliers et entreprises et la messagerie express et recommandée. Concernant les services financiers, la SCPT met l’accent sur la banque postale (comptes chèques postaux pour particuliers et entreprises) et transfert d’argent par mandat électronique national et international.

Pour la petite histoire, la nouvelle équipe administrative de la SCPT est composée d’un Président du Conseil d’Administration, en la personne de Claude Matala Mupashi ; d’un Directeur général, en la personne de Didier Musete et d’un Directeur général adjoint, en la personne de Patrick Umba.

Clin d’œil sur la SCPT

Il sied de souligner que la SCPT est une entreprise multi-métiers du portefeuille de l’Etat congolais, à la fois opérateur de services postaux (courrier, colis et express), de services financiers (banque postale) et opérateur de services de télécommunications.

Héritage de l’époque coloniale, la Poste de la RDC a adhéré le 1er  janvier 1885, à l’Union Postale Universelle (UPU). Jusqu’au 13 décembre 1968, la Poste a fonctionné comme une Administration et dépendait du Ministère des Finances.

Avant l’ouverture à la concurrence de tous les secteurs économiques à monopole d’Etat et la transformation des entreprises publiques en sociétés commerciales, la SCPT avait le monopole de l’acheminement du courrier et des télécommunications sur toute l’étendue du pays en tant qu’opérateur historique.

Le réseau de la SCPT compte plus de 300 points de services à travers la RDC. Le siège social de la SCPT est situé à l’Hôtel des Postes de Kinshasa sur le Boulevard du 30 juin. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.scpt.cd

 

(Saint Hervé M’Buy)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse