Hier à Kinshasa: Sortie officielle de l’album 13ème apôtre

par -
0 8463
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Koffi Olomide  « Papa conforme »

Hier  mardi  13 octobre 2015,  le quartier Matonge de la commune de Kalamu  était en effervescence. Et ce, suite à la sortie officielle  de l’album  dénommé « 13ème apôtre »,  le tout dernier, en chansons inédites, de la carrière artistique  de l’artiste musicien  Koffi Olomide,  auteur-compositeur congolais et président de l’orchestre Quartier Latin  International. L’auteur du « 13ème apôtre »   apparu comme le souverain Pontife à la place  saint Pierre  de Rome (Vatican),   vers  14h 50’ au deuxième balcon de sa « bâtisse » localisée sur l’avenue Oshwe 62/A, après un entretien avec la presse, était   accompagné de son épouse  Aliya  et ses   enfants dont le cadet a effectué la coupure du ruban symbolique devant une avenue Oshwe bondée de monde, où était aligné tout son imposant charroi automobile. Il a salué   son public avec sourire, tout en blanc  vêtu.

En célébrant son 20ème album dans la solennité,  Koffi Olomide  a prouvé à la face du monde non seulement sa qualité de grand artiste, comme l’a baptisé  Papa Wemba  « l’homme aux milles idées »,   mais aussi et surtout son dévouement et son respect envers sa famille et son foyer. Comme l’a laissé entendre un habitant de Matonge, il est sur les traces de Papa Wemba  qui a su donner du respect  à son épouse Amazone, qui comme on le sait  a beaucoup contribué à sa vie artistique.

Intello , maîtrisant pendant toute sa vie musicale active   l’écriture  en chant    dans  une  noblesse  hors du commun,  Antoine  Abgepa Mumba  dit Koffi Olomide n’a nullement échoué dans ses réalisations, à en croire les avis des certains  et il est compté parmi les rares leaders congolais  à avoir encadré des artistes  au sein de son groupe Quartier Latin International. Le seul aussi, à avoir connu beaucoup de départs  qui s’affirment aujourd’hui sur le monde musical kinois, après une formation assidûe en art d’Orphée.

Démarrage des activités du label Koffi Central

L’évenement de la sortie de l’album « 13ème apôtre » était doublée du démarrage officiel des activités du label Koffi Central qui dispose désormais de son siège de Oshwe  avec son équipement  en studio  et salle  de production totalement rénovés. Et le premier produit marquant est sans nul doute le jeune chanteur  Fabrice  Mbululu dit le « métis noir ceinture noire de la cinquième génération », qui s’est démarqué depuis la fin de l’année 2014 dans son album « Anapipo mascarade » avec la danse « Ya mado ».  Il a de nouveau volé la vedette à sa sortie de l’immeuble   avec la masse de mélomanes à ses trousses, ce qui a provoqué des casses de bouteilles, des chaises et tables en plastiques  des terrasses environnantes. Il a été très difficile pour le jeune chanteur de rejoindre sa luxueuse voiture. Mais hélas, ses gardes avaient maîtrisé la situation.

Accompagner l’artiste  dès la création de la chanson

« Koffi  Central »  constitue un  concept qu’il a mis sur pied. Il souhaite produire des jeunes musiciens, les  encadrer au maximum  en vue de combattre les concurrents étrangers, notamment les artistes nigérians, ivoiriens, togolais ou encore angolais. Bref, la production au sens propre comme cela se fait sous d’autres cieux, a déclaré Koffi Olomide. Accompagner les jeunes artistes depuis la création de la chanson,  l’arrangement,  la composition et l’enregistrement  et plus loin dans  l’organisation des concerts ou encore la réalisation des clips, tout en prenant en compte leurs particularités,  a-t-il prétendu.

L’album « 13ème apôtre » en trente-six titres et quatre coffrets

Il comprend au total  trente-six titres avec sept génériques présentés en  quatre coffrets. Toutes les chansons sont signées  Koffi Olomide   à l’exemple  de « Manioco frites »,  « Bling bling », « Koffi conforme », « Cobetox »,  « Symposium », etc. ainsi qu’une  chanson de remerciement au Seigneur Tout Puissant.

Surpris sur le lieu, le batteur Suira Banco Mundelu « Tempo ya Latino »,  drummer-titulaire  qui a fait ses preuves dans le tube tel  « Abracadabra » et tous les concerts « Koffi Chante… »  jusqu’au « 13ème apôtre  a déclaré que  les mélomanes ne seront pas déçus. En attendant le nouveau programme qui sera établit par rapport à  l’ouverture,    les répétitions  se dérouleront  comme d’habitude à la résidence de Mont-Fleury  tous les mardis,  mercredi et jeudi en coulisse.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse