Hier à Kinshasa: La Police libère un expatrié d’une prise d’otage

par -
0 751
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Hier  lundi 10 Juillet 2016, la Police Nationale Congolaise a présenté dans l’une de ses installations, un expatrié libéré d’une prise d’otage orchestré par un réseau de ravisseurs dont deux se  trouvent dans les mailles de la sécurité. Il s’agit de Monsieur Hemnani Ritesh, homme d’affaires, associé- gérant de la société Miles Travel et Kennv’s. C’est le porte-parole de la Police, le Colonel Mwanamputu qui a présenté la bande d’escrocs à la presse.

A l’en croire, il a été enlevé le 20 juin 2017 autour de 2h30 à son chantier situé sur l’avenue Tabu Ley Rochereau, dans la Commune de la Gombe, derrière le Ministère du Travail et non loin de la Paroisse Notre-Dame de Fatima. L’opération a été menée par 4 hommes en tenue civile, dont deux étalent munis d’armes à feu et un troisième d’un couteau.

Ils  l’ont embarqué à bord de leur voiture sous menace de son intégrité physique et l’ont cagoulé jusqu’à une habitation située au numéro 6 de l’Avenue Massa, Quartier Jamaïque dans la Commune de Kintambo. Là, poursuit notre source, ils ont séquestré et torturé Monsieur Hemnani Ritesh. Ainsi ils sont parvenus, moyennant des contraintes corporelles, de lui extorquer des coordonnées sur ses proches qu’ils se sont mis à contacter en réclamant une rançon de deux millions de dollars américains contre sa libération.

Soulignons que ce groupe des ravisseurs était constitué de Monsieur Mandlate Natauno Domingos, né à Maputo le 2S décembre 1985, détenteur d’un Passeport Mozambicain * 13AE77887, délivré le 7L9 octobre 20VX d Maputo, avec le numéro N°Bl/Id N° II0I04965817B. Sa validité expire le 29 octobre 2019. Il est arrivé à Kinshasa le 4 juin 2017, après avoir obtenu son visa de voyage en Afrique du Sud pour une durée d’un mois en République dc, le 2 juin 2017, et réussi à le faire proroger d’un mois encore en date du 6 juillet 2017. De toutes apparences, le visa obtenu, soi-disant à l’Ambassade de la Rdc est un faux.

De même, le visa de voyage n°00881/DGM/DPK/17 apposé sur son passeport en date du 6 juillet 2017 est également un faux. Pour preuve, ce visa est signé Angèle Malumba Tshibala, Chef de Division chancellerie DGM/Kinshasa, alors même qu’il est établi que ce prétendu visa a été délivré à Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga, par le truchement de Bernard Shuku Lufungusu, un ancien agent de la DGM révoqué de toutes ses fonctions en janvier 2017.

Un autre, il s’agit de Monsieur Simbine Henrique Alberto, né le 28 septembre 1979, détenteur d’un passeport mozambicain n°15AH/17940, délivré le 13 novembre 2015, à Maputo. Le 3ème, c’est Monsieur Tchapda Tchoumegu1 William Donald, de nationalité camerounaise, né le 23 janvier 1985 à Yaoundé. Il est détenteur d’un Laissez-passer n° 39/LP/ALK17 délivré à Kinshasa le 6 juillet 2017 par le Chargé d’Affaires a.i Bakandiaken Nestor, Ministre Plénipotentiaire, de l’Ambassade de la République du Cameroun. Fils de Tchoumegui René et de Kouanou Catherine, et originaire du Département Nde et de l’Arrondissement Bagangte, il est chauffeur de profession.

Il a été trouvé en possession de Monsieur Tchapda Tchoumegui William Donald un Passeport ordinaire namibien n° “P0072132, délivré à Mbanza-COG, le 31 avril 2015, avec le numéro d’identité 85012510628.

Le 4ème, il s’agit de Monsieur Hamutenya Mbaya Mudilu Steve, alias Sylvain Mabaya Madilu, né le 9 juillet 1974 à Kalima, réside sur l’Avenue Kasa-Vubu numéro 2879, Quartier Salongo, Commune de Kintambo. Il est chauffeur de profession. C’est lui qui avait fait le déplacement de Goma, et à partir de cette ville, il multipliait des demandes de rançon aux proches  de l’otage, en vue de brouiller les pistes. Les services l’ont appréhendé à Goma et l’ont ramené à Kinshasa.

Dans leur planque de l’Avenue Massa, ces criminels qui ont gardé en otage Monsieur Hemnani Ritesh pendant 18 jours, avaient monté un dispositif de guet si bien qu’à l’arrivée des forces de sécurité sur le lieu, ils ont constaté la fuite desdits criminels et ont récupéré l’Indien Hemnani Ritesh. Ils sont actuellement aux arrêts Monsieur Hamutenya Mbava Mudilu Steve, alias Sylvain Mabaya Madilu, Monsieur Tchapda Tchoumegui William Donald, ainsi que Monsieur Bernard Shuku Lufungusu. Les enquêtes se poursuivent, les autres complices étant en cavale.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse