Hervé Ladsous avertit que la mise en œuvre de l’Accord politique du 31 décembre sera délicate

par -
0 470
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix a signalé, le mercredi dernier, devant le Conseil de sécurité, que si la signature, le 31 décembre à Kinshasa, de l’ Accord politique sur le tenue des élections en RDC a permis de décrisper une situation explosive, sa mise en œuvre reste délicate. Hervé Ladsous a indiqué que plusieurs acteurs de l’opposition n’ont toujours pas adhéré à l’Accord, et que la Majorité Présidentielle a envoyé des signaux inquiétants concernant son soutien au texte, notamment en y apposant des réserves « pas tout à fait claires ».

Il a aussi signalé qu’un appui notable sera nécessaire pour assurer la tenue des élections en décembre 2017. Ce sentiment a été partagé par le Président de la CENCO, la Conférence épiscopale nationale du Congo qui a facilité la signature de l’accord.

Mgr Marcel Utembi a en effet signalé qu’ « un appui politique, financier, technique et logistique majeur sera nécessaire pour que les élections se tiennent en décembre 2017 ». Ce dernier a aussi jugé urgent de préserver la paix civile et d’assurer une gestion consensuelles des institutions, pour engager ensuite le gouvernement congolais à prendre « des mesures de décrispation socio-politique qui tiennent compte du droit et de l’humain ».

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse