Héritier Watanabe :  » Félix Tshisekedi, pour moi, est un grand frère devenu Président de la République (…) »

par -
0 788

Invité à l’émission 50 Star diffusé sur Télé 50, l’artiste musicien Héritier Watanabe est revenu sur plusieurs sujets qui le concernent notamment sa dernière photo sur son compte Facebook avec le Président élu Félix Tshisekedi.

 »Actuellement, il y a une forte polémique concernant ma photo publiée sur mon compte Facebook avec Félix Tshisekedi », constate t-il. Et d’ajouter que  » Félix Tshisekedi, pour moi, est un grand-frère devenu Président de la République. Les gens ne voient que cette photo. Or je suis l’un des rares musiciens à avoir signé dans le livre d’or de l’Udps après la mort d’Étienne Tshisekedi (Ndlr : le père de l’actuel Président de la République) et j’ai donné un concert au siège, devant les combattants (membres du parti). Avant qu’il ne devienne Président de la RDC, grand- frère Félix m’a appelé pour des rendez-vous à Paris ou à Bruxelles même à Kinshasa. L’on s’est toujours rencontré et on a échangé. Il était pour moi normal que j’aille voir mon grand-frère, après son élection en tant que Président ».

L’artiste souligne cependant que loin d’une vision politique, il a toujours eu de bonnes relations avec tous les cadres de grands partis politiques congolais.  » André Kimbuta est pour moi, un papa. Comme on dit, le père de ton ami est ton père. Voilà. Beaucoup de gens aiment trop rester sur le non essentiel », regrette t-il. Concernant les retombées de son dernier album  »Carrière d’honneur », le leader du groupe Team Wata reconnaît que l’opus lui a ouvert plusieurs portes.

 »Même pas en termes des finances, mais il y a de bonnes retombées pour mon groupe et moi », a dit Héritier Watanabe, qui a affirmé que son album  » Mi ange, Mi démon » est fin prêt.

L’ex chanteur du groupe Maison Mère souligne que cet album est dans sa phase de vocale. Et les enregistrements se déroulent entre Paris et Kinshasa, confirme-t-il.  Évoquant les collaborations, Wata est catégorique :  » je n’en ai pas vraiment besoin pour le moment ; mais c’est important dans la vie d’un artiste. Dans mon nouvel album, il  y en aura aussi. Mais je préfère me taire ».

S’agissant d’un featuring avec l’artiste Fally Ipupa, Héritier Kabeya, de son vrai nom, a dit que pour l’instant, cela n’est pas à l’ordre du jour.  » Mais j’ai toujours été prêt pour une collaboration avec des artistes de mon pays, qui font du bon boulot, puisque je prends le temps de les écouter tous. En RDC, nous avons un seul problème, l’alternance. Dans la musique, nous devons apprendre des politiciens pour qu’il y ait plus d’opportunités pour les jeunes artistes permettant aux yeux du monde  de tourner  encore sur  la musique congolaise », conclut t-il.

Onassis Mutombo

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse