Handball V. Club plus fort que vainqueur 25-22 hier à l’Euvokin

par -
0 428
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Deux matches de l’Entente urbaine de Handball féminin de Kinshasa avaient retenu l’attention des férus de la balle au 7 m hier au terrain annexe du stade des Martyrs. L’ambiance était totale et les meilleurs ont gagné.

En effet, en premier match, DCMP est tombé face à Héritage 26-34 et en second lieu l’équipe de V. Club a battu celle de Vainqueur, 25-22.

Dans son mot de circonstance, la présidente de la Fécolutta Mme Mado Ekene a précisé que l’ouverture d’une saison sportive est une prescription légale, pour toute fédération car elle permet le déroule des activités en ordre, pour des résultats escomptés.

Et d’informer l’assistance qu’en 2015, la lutte n’a pas bien fonctionné suite aux difficultés rencontrées tant par la fédération que par ses entités subdélégataires, mais les athlètes n’ont pas baissé les bras ; ils sont restés attachés à leur objectif, celui de revaloriser la lutte, leur sport chéri à aller de l’avant.

Cette ferme détermination s’est concrétisée par des résultats qu’ils ont ramenés aux 11è jeux africains de Brazzaville en 2015 en gagnant, pour le compte de la RDC, cinq médailles en bronze.

Se faisant, la présidente a demandé à l’assistance de les applaudir, en invitant le S.G du COC à s’approcher pour qu’on lui remette ces médailles. Chose dite, chose faite.

Et Mme la présidente de faire remarquer que le ministre a accepté qu’il soit organisé à Kinshasa, du 10 au 12 juin 2016, le tournoi international de la jeunesse de lutte d’Afrique zone 4, où prendront part cinq pays, à savoir le Cameroun, le Gabon, le Congo/Brazza et la RDC et ceci sous le haut patronage du chef de l’Etat.

La fédération croit avec assurance, a renchéri la présidente, que le dossier au niveau du ministre connaît déjà un traitement positif. Ce faisant, il y a lieu que la rubrique sur le transport des délégations invitées avec celui de la fédération internationale, l’UWW ex Fila soit libéré pour que la Fécolutta reste dans le délai fixé. Car à ce jour, elle a déjà la lettre de l’UWW désignant monsieur Villet de la RSA comme arbitre neutre des combats de ce tournoi.

Cette compétition ayant été agréée par la fédération internationale, donne à la Fécolutta l’occasion, si elle va bien se dérouler, de bénéficier davantage d’autres opportunités pour la promotion de la lutte en RDC et pour ce pays, d’être retenu sur la liste de pays émergents pour ce sport olympique.

Et la présidente Mado Ekene de révéler que l’année 2016 dont on célèbre l’ouverture de la saison sportive  est placée sous le signe de : ‘’La RDC locomotive du développement de la Lutte en Afrique Centrale’’. Cette mission que la fédération internationale a confié à la Fécolutta depuis 2014, peut être maintenant exploitée du fait que la fécolutta dispose des talents valables qui peuvent jouer ce rôle et aussi de la volonté politique manifeste qui peut accompagner la réalisation de cette mission, a-t-elle noté.

Et elle a clos son mot en dévoilant le calendrier des activités arrêtées pour 2016 que nous publierons dans nos prochaines éditions.

Pour sa part, le S.G du COC Alain Badiashile avant de prononcer le mot d’ouverture a rappeler aux lutteurs qu’avant de combattre à Brazzan il avait eu une causerie morale avec eux et il leur avait dit qu’ils étaient des guerriers et qu’ils devaient s’attendre à glaner des médailles. A l’accomplissement de cela, le COC ne peut être que fière parce que cela honore le pays. Et il a clos son mot en rappelant que les sportifs de sports de combat véhiculent des valeurs que sont l’excellence, l’amitié et le respect.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse