Handball: Après le challenge Trophy zone 4 IHF 2016

par -
0 576
L’internationale ChristianneMwasesa
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le DTN Jean Bosco NzapanGolombi satisfait du niveau technique de la sélection RDCongolaise

Le challenge Trophy de handball zone 4 IHF 2016 organisé parla Fédération de Handball du Congo ‘’Féhand’’du vendredi 1er au mercredi 6 juillet 2016 au Terrain annexe du stade des martyrs, appartient désormais à l’histoire. Pour l’heure, c’est l’occasion de tirer les leçons de cette compétition. L’occasion faisant le larron, L’Avenir a approché le Directeur Technique National de la Féhand M. Jean Bosco NzapanGolombi qui livre dans les lignes qui suivent ses impressions sur la compétition sus évoquée.

D’entrée de jeu, le DTN Jean Bosco NzapanGolombi a dit merci au Journal L’Avenir pour l’occasion lui offerte. Et de préciser : ‘’Je suis très satisfait du niveau technique de notre sélection. En général, le niveau technique est élevé’’.

Quant à savoir s’il est satisfait du sacre, il a répondu : ‘’Oui, nous sommes satisfaits du sacre. Nous sommes qualifiés pour jouer la CAN. Je donne beaucoup des crédits à nos jeunes Léopards. Je les invite de donner encore plus parce qu’ils vont rencontrer des pays forts comme la Tunisie’’.

Quid du niveau technique édition 2016 par rapport aux précédentes  

DTN Jean Bosco NzapanGolombi : ’’Il y a un peu de régression à l’image du Congo Brazza avec les infrastructures dont il dispose. Les Camerounais doivent jouer plus la technique et non le handball de la violence. Je suis très impressionné de la prestation de Sao Tomé et Principe’’. Et ici, le DTN fait remarquer le bienfondé de la politique adoptée par la confédération de former les Directeurs Techniques eu égard au niveau technique qui est en baisse.

Quant au pourquoi de l’absence de la Guinée Equatoriale aux compétitions de la zone, le DTN a répondu qu’il pense qu’il faille approcher. Et le DTNpriera le président de la Féhand, étant numéro 1de la zone, d’aller voir ce pays afin de savoir leur souci. Et de temps à temps, organiser des rencontres avec ce pays (la Guinée).

Quel pays vous a impressionné lors de Trophy zone 4 2016 ?

Sans hésiter, le DTN répond que c’est le Congo/Brazza.

A une question de savoir le niveau du handball féminin de la RDC et pourquoi les filles n’arrivent-elles pas à ramener des trophées au pays,

Le DTN réplique : ‘’Ce n’est pas facile. Lorsqu’on va en compétition, tout le monde y va pour gagner. Sortir 2è, c’est déjà quelque chose. Dans le passé, la RDC se classait 8è.Mais maintenant on atteint le carré d’AS et on prend contact avec les compétitions mondiales. Il faut noter ici que chez les dames, on prend plus celles qui évoluent à l’extérieur du pays. On a développé quelques athlètes comme ChristianneMwasesa, une grande athlète parmi les meilleures du monde. Un poster géant d’elle dans des panneaux à travers la ville me fera un grand plaisir. Il faut présenter cette grande joueuse à notre public’’. Et de conclure ce chapitre en ces termes : ‘’En général, les médias doivent nous soutenir pour participer à beaucoup de compétitions’’.

Aviez-vous un projet pour le développement du handball ?

‘’ J’ai un projet avec moi. Répartir dans toutes nos provinces pour le mettre en valeur.  Développer le handball scolaire. On est en train de préparer les encadreurs. Développer certains coins. Nous ne voulons plus de clubs qui n’ont pas de siège, ou club sans encadreur pour qu’il y ait une bonne vulgarisation. Le problème d’infrastructures, c’est très difficile pour nous.Nous n’avons pas d’infrastructures modernes qui répondent au besoin de notre sport. Qu’on nous construise un Palais de sport.Cela nous permettra de rehausser le niveau général de notre sport’’.

Et le DTN révèle qu’il est consultant au niveau de l’Afrique du Sud où ils ont fait un championnat à Port Elisabeth qui a été impressionnant. Après, ils sont partis à Cap Town. De ce fait, il invite la Féhand à faire un partenariat avec sa consœur d’Afrique du Sud. Toujours au chapitre de nouvelles, il signale qu’ils ont organisé toujours en RSA, un tournoi universitaire avec 5 universités. Ce tournoi a été très bien organisé. Et de révéler que c’est l’université qui a donné l’argent à la fédération pour l’organisation. Comme en RDC l’on organise le sport scolaire, le DTN pense qu’il faille continuer jusqu’au sport universitaire.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse