Handball: Al Ahly d’Egypte (hommes) et Primero d’Agusto d’Angola (dames) vainqueurs de la 33 ème CAVC

par -
0 343
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Al Ahly d’Egypte, chez les messieurs, et Primero de Agusto d’Angola, chez les dames, sont montés sur le toit de l’Afrique au terme de la 33ème  édition de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe (CAVC)  de handball. Les deux équipes se sont imposées en  finale respectivement face à Hammamet de la Tunisie 31-21 (6-15) et FAP du Cameroun 24-16 (14-08), samedi au complexe INBIAAT à Agadir, au Maroc. Elles ont pratiquement survolé le tournoi.

Le podium a été complété chez les hommes par  Hammamet de la Tunisie  et Widad Smara (Maroc) tandis que chez les dames le podium se présente de la manière suivante : Primero (Angola),  FAP du Cameroun et Cara de Brazzaville.

En demi-finales, Al Ahly a surclassé Widad Smara du Maroc en l’emportant par 33-18 (17-7 à la mi-temps). De son côté, Primero de Agosto a fait une démonstration de force devant  CARA (Club Athlétique Renaissance Aiglons) de Brazzaville (Congo) en s’imposant par 25-18 (13-8 à la mi-temps) lors de la dernière rencontre chez les dames  dont le tournoi s’est déroulé en formule championnat. Les équipes représentatives de la République Démocratique du Congo, dont Vainqueur, chez les dames, et JSK, en version masculine, ont terminé respectivement en 4ème et 5ème places. Vainqueur s’est incliné devant CARA du Congo par 16-27 (9-13 à la mi-temps), samedi dans la salle Hall 2 Al Qods, au cours d’un tournoi qui a mis aux prises sept clubs. Quant à JSK, l’équipe a eu raison des Ivoiriens de Red Stars par 27-24 (10-14 à la mi-temps), le même jour au complexe INBIAAT. Le tournoi qui a démarré le vendredi 14 avril 2017 au complexe INBIAAT et en la salle 2 Al Qods, a donné  les résultats suivants : chez les messieurs : Hammamet (Tunisie) – Patronage (Congo Brazzaville) 37-25 (19-13), Al Ahly (Egypte) – FAP( Cameroun) 25-19 (14-7), Widad Smara ( Maroc) – JSK (RDC) 32-25 (13-14), Raja d’Agadir (Maroc) – Red Star (Côte d’Ivoire) 24-18 (15-08) ; chez les dames : CARA de Brazzaville (Congo) – THBC (Madagascar) 32-13 (16-08), FAP (Cameroun) – Nouasser (Egypte) 36-17 (19-09), Kada Qeens (Nigeria) – Vainqueur (RDC) 23-27 (07-11). Matches de classement : version masculine : 9ème place : Phoenix (Gabon) –  Kano Pillars (Nigeria) 20-15 (11-05),  5ème place : JSK (RDC) – Red Star (Côte d’Ivoire) 27-24 (10-14), 7ème place : Patronage (Congo) – FAP (Cameroun) 19-29 (11-14). Demi-finales : Widad Smara (Maroc) – Al Ahly (Egypte) 18-33 (07-17), Hammamet (Tunisie) – Raja Agadir (Maroc) 26-17 (14-08) ; 3ème place : Widad Smara (Maroc) – Raja Agadir (Maroc) 20-26 (10-11).  Chez les dames : Nouasser (Maroc) – Kada Qeens (Nigeria) 24-26 (10-10), Vainqueur (RDC) – FAP (Cameroun) 18-32 (06-16), CARA de Brazzaville (Congo) – Primero (Angola) 18-25 (8-13).

Le classement final s’établit de la manière suivante : chez les hommes : 1. Al Ahly (Egypte), 2. Hammamet (Tunisie), 3. Widad Smara (Maroc), 4. Raja Agadir (Maroc), 5. JSK (RDC), 6. Red Stars (Côte d’Ivoire), 7. FAP (Cameroun), 8. Patronage (Congo), 9. Phoenix (Gabon), 10. Kano Pillars (Nigeria); chez les dames : 1. Primero d’Agusto (Angola), 2. FAP (Cameroun), 3. Cara de Brazzaville (Congo), 4. Vainqueur (RDC), 5. Kada Queens (Nigeria), 6. Nouasseur (Maroc), 7. THBC (Madagascar).

Guy Kanoha, entraîneur de  HC Vainqueur fustige les nombreux ratés à la base de la défaite de son équipe. «  La défaite de mon équipe est due à plusieurs ratés, mais je ne pense pas que cela soit un problème physique comme vous l’évoquez. Nous avons participé et acquis une certaine expérience, je pense que la prochaine fois nous ferons mieux. »

L’entraîneur Ashal Kibaki de JSK : «  Nous avons gagné notre match de classement, je suis content  et surtout nous sommes en progression. Nous étions 7ème  à la dernière CAVC, à la 32ème édition et à  la 33ème, nous sommes 5ème, pour dire que nous avons franchi une étape. Mais je ne suis pas satisfait parce que nous avons été injustement  éliminés en quarts de finale par l’équipe de Raja. Au moment où on menait, il y a eu coupure du courant, le courant est revenu, mais pas au marquoir  jusqu’à la fin du match.  On ne savait plus suivre.

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse