Grande fête pour les chrétiens: Porter la Pâques à la connaissance des enfants, une nécessité

par -
0 136

Etymologiquement, la Pâques est une grande journée pour les chrétiens, une fête au cours de laquelle ils commémorent la mort et la résurrection du Messie qui devait venir. Sa venue a été prophétisée par plusieurs personnages reconnus de la Bible qui sont : les prophètes : Esaïe, Jean-Baptiste, ainsi que Zacharie. La première personne à prophétiser sur la venue du Messie nommé Jésus-Christ de Nazareth le fils de Dieu, était le prophète Esaïe. C’est lui qui avait tout dit à propos de la venue de celui qui devait venir, pour sauver le monde. Cela n’est pas donné à n’importe qui. Il était le seul à accepter toute cette peine, car le seul moyen de sauver le monde était de passer par l’humiliation, ensuite accepter d’être crucifié, mourir et ensuite ressusciter. C’est  cela même qui est la base du Christianisme. Sans la mort et la résurrection du Christ, le Christianisme ne serait pas connu de tous. Suite à cela, le quotidien L’Avenir se permet de dire un mot sur cette grande journée appelée Pâques. Dans cet ordre d’idée, Il y va du souci de savoir si tous les enfants connaissent l’importance de cette grande journée commémorative pour les chrétiens. C’est bien de s’appeler comme tel, c’est encore mieux de savoir la source de ce nom et l’évènement qui a permis aux croyants de porter ce nom de chrétien.

Aider les enfants à connaitre, c’est contribuer à leur croissance

Une question a été posée aux enfants :

Que savez-vous de la Pâques ?

A cette question, Winner Tshikalu, 4ans, élève en première année au Collège Boboto, a répondu comme suit : « Je ne connais pas la pâque » a dit Winer Tshikalu .

Un autre garçon, Dilan Ngandu, 4ans également, a renchéri en disant : « la Pâques c’est quoi ? Et ça me fait du bruit », a-t-il dit.

La Pâques, c’est la mort et la résurrection de Jésus-Christ, a réagi Divine Mianda, agée de 6ans, élève de la 1re année primaire au Lycée Bolingani dans la commune de Kintambo.

Je ne connais pas la Pâques ; mais je connais Jésus,  a ajouté Faneme Tshikalu, jeune fille de 12ans, élève au Lycée Bolingani dans la commune de Kintambo.

Cela est vraiment regrettable que les enfants ne ignorent l’importance de cette grande journée parce que, l’église, l’école ainsi que les parents, devraient normalement expliquer en tout détail l’importance de cette journée qui est même l’avènement du christianisme. En effet, les parents chrétiens doivent dire et expliquer aux enfants le vrai sens de cette journée. Quant aux instituteurs, leurs part serait de prendre le temps de leur dire et redire que la Pâques, c’est la mort et la résurrection du Christ et même leur relater, non sans détails, comment cela s’était passé. L’église a un département dénommé Ecodim. Les moniteurs doivent bien exercer leur tâche, c’est-à-dire enseigner aux enfants, leur prêcher Jésus-Christ et les aide à connaitre l’importance de cet évènement qui a eu pour auteur Jésus-Christ, mort et ressuscité. Le Fils de Dieu en retournant dans son royaume, a rassuré son église qu’il était allé lui préparer une place dans les cieux. Partant,   il a demandé a tous les chrétiens de devenir ses disciples et de dispenser la bonne nouvelle à ceux qui demeurent dans l’ignorance. En tout état de  cause, les enfants sont peut-être ignorants, alors il est temps d’éclairer leur lanterne.

(Kassa Ngoly Divine, stagiaire Ifasic)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse