« Grand œil », l’émission à succès de la radio RTGA

par -
0 400
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Directeur de production à la radio RTGA Fm, Christian Bosembe, c’est lui le présentateur de l’émission intitulée « Grand œil ». Une émission diffusée du lundi au vendredi, de 15 h à 16 h 45, à la radio du Groupe L’Avenir. Elle fait valoriser cette station radio émettant à Kinshasa, et met en exergue le savoir qui est dans l’équipe organisatrice de cette dernière, surtout celui de son présentateur qui est Christian Bosembe. En effet, « Grand œil » est diffusée au quotidien, avec plusieurs thématiques selon les jours. Elle est attrayante et captivante. Elle est suivie par un grand public, de Kinshasa, de toute la Rdc, et de partout à travers le monde. Pour en savoir plus, nous avons abordé le présentateur de l’émission, M. Christian Bosembe, le Directeur de production et programme de la radio RTGA. Voici, ci-dessous, la brève interview qu’il nous a accordée hier.

L’Av enir: Pourquoi aviez-vous nommé votre émission « Grand œil » ?

« « Grand œil », parce nous avons estimé que cela est l’appellation parfaite, car c’est par les yeux que nous voyons toute chose qui se passe autour de nous et nous en sommes conscient qu’il y a un certain contraste entre les yeux et la radio, parce que la radio n’a pas besoin d’yeux pour être suivie, mais nous avons estimé que ce nom vaut de la peine, car l’émission a pour objectif de résoudre ou d’apporter une solution à tout problème que l’on voit et vivons dans la société. C’est qui est vrai est que l’on aurait pu l’appeler autrement ».

L’émission est la vôtre ou vous n’êtes qu’un présentateur ?

« Etant donné que je suis de la RTGA, je ne peux pas dire que l’émission est la mienne. Elle appartient plutôt à la RTGA. Quant à moi, en ma qualité de Directeur de production, je la coordonne et je suis le présentateur. En outre, en refusant d’être une émission catégorisée dans un domaine bien précis, « Grand œil » c’est en fait une émission à plusieurs thématiques. Nous avons, selon les rubriques, « Grand œil : religion, relation interpersonnelle, science, médecine et témoignage ». Tout cela dans le but de se créer un chemin ou une piste de solution pour un problème qui fait son apparition dans n’importe quel domaine. Et du fait que dans chaque secteur de la vie nationale, le problème ne manque pas de surgir ».

M.Bosembe, pour vous, qu’est- ce que votre émission a-t-elle ajouté de particulier dans la vie de vos auditeurs ?

Notre touche particulière est la manière de traiter nos sujets, et notre large opinion qui est faite dans une interaction directe avec les auditeurs. Nous avons donné l’occasion à tout le monde de s’exprimer, même sur les sujets qui, hier, étaient des sujets tabou, que l’on ne pouvaient en aucun cas en discuter ou en parler à la radio, même pas avec les concernés. Et nous avons ramené à la surface des sujets que nous avons dédramatisés. Avec une équipe forte est habile dans la recherche des invités, cela fait la force particulière de notre émission « Grand œil ».

En ce jour, pourriez-vous dire que votre objectif est atteint ?

« Nous dirons oui et non. Oui parce que nous avons pu relever un grand défi qui est de dédramatiser les sujets dits tabou, aux yeux des Congolais. Et non parce que, notre plus grand souci est d’atteindre les milieux les plus reculés du pays. Ce qui n’est pas encore fait. Le plus grand besoin de l’émission « Grand œil » est d’être soutenue par une structure, hormis la chaine. Car, c’est une émission qui capte un grand public fidèle à leurs postes radios et à l’heure précise du rendez-vous »

Toutefois, les portes de « Grand œil » sont ouvertes à toute personne qui voudrait devenir partenaire ou sponsor de cette grande émission qui est présentée par Christian Bosembe.

Sarah Lukoji/Stagiaire

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse