Grand Kasaï MSF: fournit des soins médicaux d’urgence en réponse au conflit

par -
0 235
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En réponse au conflit dans la zone du Grand Kasaï en République démocratique du Congo, l’organisation humanitaire internationale Médecins Sans Frontières (MSF) a prodigué des soins de routine et d’urgence gratuits à 4200 patients, dans et aux alentours de la ville de Kananga (province de Kasaï-Central) ainsi qu’à Tshikapa (province du Kasaï).

Depuis le 10 mai, MSF a soigné 198 patients dans son service d’urgence de Kananga, une ville de 750 000 habitants dans la province de Kasaï-Central. Un tiers de ces patients avaient été victimes de violences. 107 patients souffrant de trauma ont été hospitalisés dans l’aile de l’hôpital général de Kananga gérée par MSF. La moitié de ces patients hospitalisés souffraient de blessures par arme à feu et 15% de blessures par arme blanche.

Cette aile de l’hôpital a été entièrement réhabilitée par MSF, qui a également augmenté sa capacité de prise en charge, passée de 25 à 49 lits, en construisant une nouvelle extension. Le service est maintenant entièrement géré par du personnel MSF, à la fois international et congolais, en tant que structure autonome et indépendante au sein de l’hôpital public. Tous les services médicaux prodigués par MSF sont gratuits.

“L’accord entre MSF et le ministère de la Santé précise que cette aile de l’hôpital et ainsi que les cliniques mobiles sont sous la responsabilité de MSF. Les services médicaux sont exclusivement basés sur les besoins, tels qu’évalués par des professionnels de santé. Les armes sont strictement interdites au sein de la structure, qu’elles soient en possession d’individus ou des forces armées. MSF assure une confidentialité médicale stricte, en accord avec l’éthique médicale », déclare Barbara Turchet, chef adjoint de mission MSF.

Depuis la deuxième semaine de juin, MSF travaille également à Tshikapa (province de Kasaï), soutenant trois centres de santé et un hôpital dans différentes zones de la ville. MSF y prodigue une aide médicale et humanitaire aux personnes dans le besoin, tels que les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes ou allaitant, les blessés et les personnes qui ont besoin d’une intervention chirurgicale d’urgence. Du 8 juin au 2 juillet, MSF a soigné 266 enfants souffrant de malnutrition dans deux centres d’alimentation thérapeutique ambulatoire et un centre de soins hospitaliers. Les équipes ont réalisé 787 consultations pour des enfants de moins de cinq ans, assisté 120 naissances, soigné 45 personnes blessées lors de conflit (parmi lesquelles 4 enfants blessés par balle et 10 enfants blessés par machette) et reçu 5 cas de violence sexuelle.

De plus, MSF gère une clinique mobile à Kananga ville ainsi que trois autres sur les axes principaux des zones rurales autour de la ville, en direction de Tshipaka et Demba. Cette clinique mobile a permis de prodiguer 2757 consultations médicales jusqu’à présent à des personnes qui ont fui leurs maisons pour la brousse. Cette semaine, les équipes MSF ont également lancé des activités médicales dans la périphérie de la ville de Tshikapa.

“Nous sommes conscients que nos activités restent insuffisantes face à l’ampleur des besoins que nous soupçonnons, et nous recherchons des moyens d’accroitre notre réponse médicale et humanitaire », dit Nicolas Papa Chrysostomou, coordinateur d’urgence MSF à Tshipaka.

Dans la province de Dundo en Angola, MSF travaille depuis les trois derniers mois dans deux camps de réfugiés, Mussengue et Cacanda, abritant plus de 27 000 réfugiés venus du Kasaï. Les équipes ont mis en place deux cliniques mobiles où 1200 consultations médicales ont été menées, et soutiennent également l’hôpital pédiatrique (concentré sur la malnutrition parmi les enfants de la communauté réfugiées ainsi que les cas adultes sévères). MSF a récemment finalisé une campagne de vaccination pour plus de 5000 enfants (rougeole, fièvre jaune, polio et pentavalent) et a également travaillé pour la provision de l’eau et la construction de latrines, bien que l’eau et l’assainissement restent un défi.

(Prince Yassa/Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse