Grand coup pour ce parti politique membre de la MP: Le chef Kabondo Dianda adhère au CNC

C’est un grand coup que le Congrès National Congolais (CNC), parti cher à l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala vient d’opérer dans le Grand Katanga. En effet, un gros poisson en l’occurrence le chef coutumier Kabondo Dianda du village qui porte son prestigieux nom, dans la province du Haut-Lomami, a adhéré samedi 24 mars 2018 au parti d’avenir. Un avantage qui arrive à point nommé, pendant que la Majorité Présidentielle, en application de la loi électorale qui exige un seuil de représentativité, venait d’ordonner à tous ses sociétaires de se constituer en Regroupements politiques. Le CNC a mis en pratique cette recommandation de la MP, ensemble avec d’autres partis avec lesquels il partage le même amour pour la mère patrie Congo, a crée l’Alliance pour l’Avenir. Ce Regroupement électoral va désormais fédérer les ambitions des uns et des autres, même si pour le CNC il n’y a pas d’autres alternatives, c’est de remporter les élections à tous les niveaux, en commençant par les législatives, en passant par les provinciales, pour terminer avec les locales.

A en croire le confrère de la RTGA/Lubumbashi, c’est profitant de la journée dédiée au parti, dénommée journée CNC, que l’honorable et chef coutumier su-évoqué s’est pointé au siège du parti, le 24 mars 2018, afin de confirmer son adhésion au Congrès National Congolais/Grand Katanga. A son arrivée, l’honorable Kabondo Dianda a été reçu au Secrétariat du parti où il a rempli sans coup férir sa fiche d’adhésion, en présence du Directeur de cabinet de l’Interfédérale et du Secrétaire administratif du CNC/Grand Katanga, bien-avant la capture, pour confirmer l’appartenance de l’honorable au CNC Fédération du Haut-Lomami.

Tout de suite après, il sera reçu par l’Interfédérale du CNC Grand Katanga, Gabriel Nzeng Muamb. Ce dernier lui a donné de plus amples informations sur l’idéologie du parti, sa ligne de conduite ainsi que les objectifs poursuivis. Très satisfait de cette rencontre historique qui lui a permis de comprendre que le CNC met l’homme au centre de ses préoccupations, l’honorable Kabondo Dianda délie sa langue : « J’avais  été informé par mon épouse du statut de ce parti CNC. Ça m’a intéressé, c’est pour cela que je suis venu moi-aussi adhérer. J’ai de bons sentiments, nous pensons gagner les élections prochaines. Vu les résultats qu’on a eus en 2006, je pense que ça peut aussi apporter un plus ».

Soulignons que le chef Kabondo Dianda a été élu député provincial entant qu’indépendant, depuis les élections de 2007. Kabondo Dianda, village qui porte le même nom que lui est connu de tout le monde, dans l’histoire politique du pays et personne ne peut contester son pouvoir, surtout lorsque le moment sera venu pour battre campagne. Comme pour dire que ce chef est un atout supplémentaire que se dote le CNC, dans sa volonté de glaner plus de postes lors des élections combinées du 23 décembre 2018.

Disons qu’après la décentralisation, l’honorable Kabondo Dianda est retourné à Kamina comme député provincial. Par ailleurs, depuis toujours, le chef coutumier était sympathisant du CNC et il a toujours assisté aux activités du parti. Mais aujourd’hui, il a décidé d’adhérer, afin d’apporter sa modeste contribution. Etant un chef coutumier dont la voix porte et dont la renommée ne fait l’objet d’aucun doute, nous osons croire que toute la population de son village, sans oublier ses amis et connaissances ne manqueront pas d’adhérer à ce grand parti de la Majorité Présidentielle.

(JMNK)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse