Grâce au vice-ministre Basile Olongo, Tshopo : Assemblée provinciale et gouvernement Tokole enterrent la hache de guerre

par -
0 409
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Pari gagné pour le vice-ministre Basile Olongo, dépêché dans cette province à problème par son titulaire, Emmanuel Ramazani Shadary, Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité. En effet, au terme des consultations avec les différentes couches sociopolitiques du lieu, une réunion marathon a eu lieu en la salle de la Mairie de Kisangani.

Selon le vice-ministre de l’Intérieur qui a présidé ladite rencontre, les linges sales se sont lavés en famille et les points de divergence ont été élagués. La grande décision est que l’on doit repartir sur les nouvelles bases. L’Assemblée provinciale de la Tshopo reste unie avec comme président Joël Bafandu. D’ici samedi, une plénière doit être convoquée pour la continuité normale des activités parlementaires. De son côté, le gouvernement provincial dirigé par Jean Ilongo Tokole va continuer à collaborer avec l’organe délibérant.

Basile Olongo insiste sur le fait que le contrôle parlementaire n’est pas exclu, étant donné que l’Assemblée provinciale ne doit pas être une caisse de résonance de l’exécutif. Mais tous doivent travailler pour l’intérêt de la population comme le veut le chef de l’État Joseph Kabila Kabange. Enfin, il a été convenu que tous les acteurs politiques de la province devront se mettre à l’œuvre pour sensibiliser la population à un enrôlement massif.

(François Okonda/Kisangani)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse