Grâce au projet de Schneider Electric

par -
0 810
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministre de l’Energie inaugure l’électrification d’un village pilote au Plateau Bateke

Le chantier d’électrification rurale est désormais une réalité en Rdc. Mardi dernier, le ministre de l’Energie Jeannot Matadi Nenga a inauguré les premiers travaux d’électrification rurale par panneaux solaires autonomes effectués à Mboka Paul au Plateau Bateke, pris comme village pilote. Lesdits travaux sont réalisés par la firme multinationale Schneider Electric. Ce modèle de Mboka Paul devrait ainsi être répercuté dans tous les milieux ruraux de la Rdc, pour permettre l’amélioration des conditions de vie des populations.

Bientôt, la République démocratique du Congo pourra relever un grand défi pour son développement, celui de l’électrification rurale. Car des solutions adéquates viennent d’être trouvées par le Gouvernement de la République, grâce à sa collaboration avec la multinationale Schneider Electric, un des leaders mondiaux de la gestion de l’énergie, présente dans 130 pays.

Mboka Paul, localité située à près de 70 km à l’Est du centre-ville de Kinshasa sur la route nationale n°1 au Plateau Bateke dans la commune urbano-rurale de Maluku, a été donc sélectionné comme village pilote par le chef du Gouvernement, afin qu’il serve de modèle pour le chantier d’électrification rurale en Rdc. Et, il n’a suffi que de moins d’un mois, pour que Schneider Electric arrive à électrifier ce village de plus de 2000 habitants avec des panneaux solaires autonomes, grâce à l’expertise de son partenaire technique Proton.

Ces travaux d’électrification rurale effectués à Mboka Paul au Plateau Bateke ont été inaugurés le mardi 19 janvier dernier, par le ministre de l’Energie et Ressources hydrauliques Jeannot Matadi Nenga Gamanda. Il a rassuré que « cette expérience va être contagieuse ». C’était en présence du ministre provincial de l’Energie, du bourgmestre de la commune de Maluku et d’autres autorités locales, des partenaires tant techniques que financiers du Gouvernement ainsi que des représentants des missions diplomatiques.

Le bourgmestre Papy Epiana s’est réjouit du fait que l’électrification qui était autrefois au Plateau de Bateke est aujourd’hui une réalité. Ainsi, a-t-il donné des assurances pour la pérennisation de ce « don » de Schneider Electric. Le chef (mfumu)du village Mboka Paul, il a remercié les autorités du pays, notamment le Président de la République, le Premier ministre, le ministre de l’Energie, et le bourgmestre de Maluku, pour le choix porté à son entité pour le projet pilote d’électrification des milieux ruraux de la Rdc, et pour avoir contribué à l’électrification de Mboka Paul.

Aussi, a-t-il profité de l’occasion pour plaider en faveur de la desserte en eau potable des habitants de Mboka Paul. Partant, le mfumu a imploré l’implication personnelle du ministre Matadi Nenga comme cela a été le cas pour l’électrification. Le représentant de Schneider Electric, M. Clovis Ngagueu a aussi, pour sa part, salué l’implication du ministre de l’Energie dans la réussite de ce projet, avant de présenter les différentes solutions d’éclairage réalisées à Mboka Paul.

Il sied d’indiquer que ce projet a coûté un peu moins de 100.000 dollars américains, financés à 100 % par la firme Schneider Electric. Il a consisté à des solutions pour les habitations de Mboka Paul (plus de 250 maisons), pour les centres de santé, les écoles, les pharmacies, les centres commerciaux et autres activités génératrices des revenus (avec puissance de faire fonctionner le congélateur, ciné vidéo), pour le bureau du quartier, etc. Ce projet a également permis d’installer des lampadaires solaires (d’une durée de vie de 12 ans) à Mboka Paul pour l’éclairage public autour de la Route nationale n°1.

Clovis Ngagueu a recommandé aux bénéficiaires de pérenniser les acquis de ce projet. Il a beaucoup insisté sur la mise en place d’un comité de gestion, en vue de la sécurité des ouvrages.

Le coordonnateur de la Cellule pour la mise en place de l’Agence nationale de service énergétique rural (Cel Anser), M. Médard Mussa-Nda Ngumbu a, lui, estimé que plus vite ce projet sera présent dans tous les milieux ruraux, plus vite la Rdc connaîtra son développement. Il a demandé au Gouvernement que ce modèle soit dupliqué et que cela ne se limite pas qu’à Mboka Paul.

Dans son speech, il a signifié que les objectifs du projet étaient, entre autres, de fournir une alimentation en énergie solaire aux habitations, d’assurer l’alimentation en énergie des services communautaires (centres de santé, écoles, centres commerciaux…), de garantir l’éclairage public des localités, etc.

Le mardi 19 janvier dernier reste un jour d’immense joie et de bonheur pour les habitants du village Mboka Paul. D’autant plus qu’ils ont, non seulement reçu le ministre de l’Energie chez eux, mais aussi et surtout, assisté à l’inauguration du chantier électrification rurale par panneaux solaires autonomes, pour accroître le taux d’accès de la population rurale de la Rdc à l’énergie, qui est jusqu’ici à moins d’un pourcent.

Enfin, les habitants de Mboka Paul ont accès à l’électricité et changé leur vie, grâce à ce projet de Schneider Electric. Mais, l’idéal serait de répandre le projet à travers tous les milieux ruraux de la République.

(Lepetit Baende)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse