Grâce à l’implication du Gouvernement central: Bientôt la Place de la Victoire réhabilitée

par -
0 495
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Premier ministre entouré des artistes

Le Premier ministre Matata Ponyo Mapon était le weekend dernier en visite à la Place de la Victoire dans la commune de Kalamu. Sa visite visait à étudier comment réhabiliter cet endroit de renom pour le bonheur de tous les Kinois en particulier, et les Congolais en général. Sur place à Matonge, il a été reçu par les artistes dans toutes leurs facettes. Mais le premier à prendre la parole était Jacques Mondonga, qui a expliqué l’historique de ce lieu.

« Nous sommes en plein quartier des artistes, et cette place a porté sa renommée dans le monde entier », dit-il, avant d’ajouter qu’elle a été pensé en 1990, avec le Gouverneur de la ville Fundu Kota, sous l’autorité du Gouvernement, que chaque fois qu’un grand artiste quittait ce monde, il lui serait dédié une plaquette en son nom pour garder sa mémoire et célébrer au fil des temps. Voilà qu’avec la recrudescence des faits sociaux, nous arrivons à perdre la solennité de cet espace et nous croyons qu’avec votre arrivée, la Place reprendra sa renommée. Jacques Mondonga a loué le goût que le Premier ministre donne à l’art, son jardin est devenu un lieu touristique de haut niveau. En plus, lorsque le pays célèbre Tabu Ley aux dimensions continentales, lorsque le Gouvernement organise la mémoire de Franco, ceci montre quelle importance il accorde à l’art. Et d’ajouter que la culture, c’est ce qui reste lorsque tout passe. Comme nous allons tous quitter ce monde, ce sont les plaquettes, les monuments et les œuvres d’art qui vont rester.

A cette occasion, le Premier ministre a reçu les explications sur le travail qui y sera fait, ainsi que le timing. Ce qui a poussé les artistes à réagir, pour saluer cette action du Gouvernement Matata Ponyo. Pour le musicien catholique Paul Balenza,   ça lui fait un grand plaisir, car comme l’a dit le vieux Jacques mondonga, tout peut passer, mais la culture reste. C’est un signe très fort, pour nous les artistes, d’être valorisés jusqu’à ce point. En voyant parler le Premier ministre, dit-il, j’ai trouvé en lui l’humilité, la vision et c’est quelqu’un qui est cool. Il a entendu ce que nous lui avons dit, lui-même a proposé l’idée de réhabiliter cette place, parce que ça doit être un miroir de la capitale. Matonge c’est un lieu historique et le plus fréquenté de la capitale. Valoriser cette place, c’est donner une image de marque à la ville de Kinshasa. Je suis touché qu’il ait une large vision pour valoriser l’artiste.

Quid de la responsabilité de l’artiste

Jacques Mondonga est encore revenu à la charge, pour dire que le Premier ministre a communié avec les artistes. Cette place a été ouverte en 1990. On a voulu en faire une porte d’entrée, un lieu touristique par excellence pour faire prévaloir la mémoire des artistes. Généralement, nous nous retrouvons ici pour saluer la mémoire d’un artiste lorsqu’il quitte le monde. Un Premier ministre, dans le souci de pérenniser cet endroit, a discuté avec les artistes pour faire de ce lieu un lieu touristique par excellence.

De son côté, le Bourgmestre de la commune de Kalamu a remercié le Premier ministre, qui, selon lui, a prouvé aux yeux de tout le monde qu’il est le premier artiste, car il a pensé réhabiliter cet endroit. « Je ne peux être que la personne la plus heureuse. Nous attendons le 10 octobre le jour de l’inauguration », dit-il.

Masumu Debrindet, Administrateur de la SOCODA, affirme qu’il est encouragé par la sensibilité du Premier ministre envers les artistes d’une manière générale. « Cela ne peut que nous encourager à exercer ce métier qui se trouve dans notre sang depuis notre naissance. Entant qu’artistes, nous avons notre part dans la reconstruction de notre pays. Lorsque le moral des artistes est au Zénith, nous pouvons arriver à conscientiser positivement la population pour que nous alliions vers le bon, le vrai et le beau », indique-t-il.

Pour finir, l’artiste Elombe pense que c’est un honneur pour les artistes que le chef du Gouvernement ait sacrifié son repos dominical pour visiter la Place des artistes. « C’est une considération à notre endroit, car cet espace, c’est le foyer des artistes. La place Victoire est symbolique, mythique, c’est le centre de la culture. Cette visite est un réconfort et un signal fort ». Il sied de souligner qu’en réhabilitant cette place, non seulement le Gouvernement offrira un endroit idéal pour le repos, il va aussi permettre aux photographes de se retrouver, ce qui d’une certaine façon va les aider à nouer les deux bouts du mois.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse