Grâce à la Commission épiscopale Justice et paix

par -
0 709
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Kisenso doté d’un Projet de développement communautaire

Les rideaux sont tombés, le vendredi 8 mai 2015, sur l’atelier conjoint des animateurs des CLPP (Cellules de liaison parlementaire provinciale) et CLGP (Comités locaux de gouvernance participative). Celui-ci était organisé depuis 3 jours à Kinshasa, en la paroisse Christ-Roi, dans la commune de Kasa Vubu. Comme escompté, les participants sont parvenus à rédiger un projet pour le développement de la commune de Kisenso, une entité urbano rurale de la ville province de Kinshasa de plus en plus confrontée à des réalités empêchant ainsi son envol.

Une photo de famille à l’issue des travaux/ Ph. CM

Après trois jours, soit du 6 au 8 mai 2015, d’intenses travaux organisés sous forme d’un atelier par la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP), en la paroisse Christ-Roi dans la commune de Kasa-Vubu, à Kinshasa, les participants ont rédigé un alléchant projet pour tirer la commune de Kisenso de ses cendres. En clair, il s’agissait d’une formation à la conception et à l’écriture des projets de développement à circonscrire dans le cadre de la « Promotion de la gouvernance pour un développement durable et intégré en Rd Congo ».

Une large couverture

Ledit projet couvre plusieurs villes de la République dont Bandundu-ville, Mbandaka, Kananga, Mbuji-Mayi et Kinshasa. L’on retiendra à propos que cela cadre avec les Comités locaux de gouvernance participative (CLGP), qui sont des structures non- confessionnelles, où la population s’organise à la base, dans chaque commune, voire dans chaque quartier, sous la coordination de la CEJP, Commission épiscopale justice et paix. Celle-ci a, quant à elle, une couverture nationale, soit dans tous les 47 diocèses de la République démocratique du Congo.

D’autre part, dans chaque province, mieux à côté de chaque assemblée provinciale, l’on trouve une autre structure non confessionnelle : la CLPP (Cellule de liaison parlementaire provinciale). Au sein de chaque paroisse, l’on retrouve des CPJP : Commissions paroissiales Justice et paix.

Mission accomplie

En sa qualité de formateur, le chargé des programmes de la CEJP, M. Camille Lubuma, a exprimé son satisfecit après cette mission accomplie: « Je suis satisfait du bon déroulement de cet atelier et surtout de la qualité des participants qui du reste étaient bien sélectionnés. Ce qui a facilité l’écriture du projet avec tous ses éléments essentiels ». Et d’ajouter : « Au regard des termes de références, l’objectif poursuivi par les organisateurs était d’amener les participants à rédiger eux-mêmes ce projet de développement communautaire. Ce à quoi nous sommes arrivés. L’objectif est donc atteint ».

Pour sa part, M. Bertin Kanyinda, superviseur du CLGP dans la commune de Kisenso, qui se dit bienheureux tant sa commune a été honorée déclare : « Après ces travaux, nous sommes dotés d’un outil qui sert à élaborer des projets et lutter contre les difficultés qui entourent la commune de Kisenso. De telles occasions n’arrivent pas souvent ; c’est une occasion de féliciter les organisateurs pour cette bonne initiative».

Bien qu’étant du domaine, le superviseur du CLGP/Kisenso reconnait à sa juste valeur que ses capacités ont été renforcées : « Cette formation relative à l’écriture du projet va beaucoup nous servir : j’ai bénéficié d’un plus, j’ai actualisé mes connaissances en rapport avec le cadre logique pour ainsi répondre aux exigences des bailleurs de fonds ». Ici, sans citer Christian Aid et l’Union européenne.

Avant de clore son propos, M. Kanyinda a présenté ses remerciements aux organisateurs, sollicitant du soutien permanent en faveur de sa commune de Kinsenso. En effet, dans cette entité enclavée de la ville capitale de la Rdc au relief exceptionnel, il n’y a que des défis à relever : l’eau potable, l’électricité, les soins de santé, les infrastructures routières et les difficultés liés au transport, les têtes d’érosions,… la liste n’est pas exhaustive. Alors, ce projet tombe à point nommé en faveur de Kisenso.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse