Forum de l’innovation de Kinshasa pour un partenariat pouvoir public- médias

par -
0 1230
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministre congolais de la Communication et des Médias, organisateur du Forum de l’innovation de Kinshasa

Le Forum de l’Innovation de Kinshasa s’est prononcé pour un partenariat pouvoir public et médias, lequel partenariat mettra disponibles les concertations sur l’image de la Rdc et va définir les stratégies et moyens pour ainsi véhiculer cette image.

Aussi, les participants à ce Forum ont appelé à la rénovation du système éducatif, notamment par la promotion du cours de civisme, de l’éducation à la citoyenneté en privilégiant les valeurs nationales, avant de suggérer que ce genre de rencontres soient étendues dans toutes les provinces du pays.

Toujours dans l’optique d’améliorer l’image du pays, le Forum de l’innovation de Kinshasa a formulé les vœux de voir la fonction des conseillers culturels dans les ambassades de la Rdc, être réhabilitée. Ce qui permettra au pays de mieux vendre son image à l’extérieur, aussi de mettre à contribution les radios communautaires afin de relayer les informations au sein de la communauté.

Ils ont aussi suggéré au Gouvernement de construire une identité numérique de la Rdc et doter l’Agence congolaise de presse (Acp) des moyens pour son action et la rendre professionnelle, afin d’alimenter les organes de presse nationaux et internationaux et enfin, avant de demander à ce que l’Etat puisse définir sa politique de communication.

Au chapitre de la refondation politique, le Forum de l’Innovation de Kinshasa a recommandé d’éviter la gouvernance politique et administrative d’exclusion et d’insécurité politique qui impacte négativement la marche de l’édification de la nation et de l’Etat. Aussi, d’accentuer les réformes institutionnelles qualitatives, accélérer la décentralisation, respecter le principe de la retenu à la source de 40%…

Au chapitre des enjeux économiques, les participants ont recommandé la requalification de la production locale par la redynamisation des activités agricoles du type Bukangalonzo, aussi l’assainissement du climat des affaires, à la mise en place d’une politique industrielle ambitieuse, la restructuration du Fonds pour la promotion industriel (Fpi), l’amélioration des salaires, la construction des routes de dessertes agricoles et d’autres moyens de communication.

Visiblement satisfait de l’aboutissement de ces travaux, le ministre congolais des Médias et porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende s’était exprimé en ces termes : «  Il s’agissait de rechercher des voies et moyens pour un consensus le plus large quant à la nécessité de façonner une image de marque pour notre pays, la République démocratique du Congo. Durant ces deux journées, la mobilisation et la fédération des intelligences, des expériences et le savoir-faire autour des valeurs patriotiques ont effectivement permis de dessiner une image avant-gardiste de la Rdc et plus productive que celle habituellement projetée. Une image au nom du Gouvernement de la République, et du ministère de la Communication et des Médias. Je voudrais inviter chacun de vous ici à promouvoir pour une attractivité accrue pour notre cher pays », avant de déclarer qu’il s’approprie des résolutions sorties du Forum, et s’engage d’ores et déjà à donner corps à ce partenariat que les participants ont appelé de tous leurs vœux entre les médias nationaux et le Gouvernement autour de ces idéaux.

Même son de cloche pour le vice-premier ministre, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale, le professeur Willy Makiashi, qui dans son morceau d’éloquence, a signifié qu’il est temps et bon que chacun commence à s’occuper de sa propre image de marque, et du pays comme le veut cette rencontre, laquelle image impacte nécessairement à l’interne qu’à l’externe, et est susceptible d’entrainer grand risque et réputation.

«  Dans l’environnement international actuel de concurrence, de compétitions et surtout atteint de beaucoup de susceptibilités, la défense et l’exaltation de notre marque à nous les Congolais, se présente comme une urgence citoyenne aux républicains », a-t-il conclu.

Le Forum de l’Innovation de Kinshasa, avait réuni pendant deux jours, soit du 24 au 25 septembre, plusieurs professionnels des médias, professeurs, aussi des acteurs politiques, qui ont réfléchi sur comment défendre et préserver l’image de la Rdc à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse