Forum Agribusiness: Dix recommandations pour les secteurs de l’agriculture en Rdc et en Afrique

par -
0 808
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les travaux du Forum Agribusiness, tenus du 22 au 25 mars dernier, ont débouché sur une « Déclaration finale » qui se résume en 10 recommandations clés devant impulser les secteurs de l’agriculture, de l’agro-industrie et de l’agrobusiness pour garantir la sécurité alimentaire de l’Afrique et son émergence. Le PNUD-RDC était co-organisateur de cet événement.

Les dix recommandations clés contenues dans cette « Déclaration finale » adoptée par acclamation à la suite des discussions en commission proposent, notamment, de : Mettre en œuvre des chaînes de valeurs inclusives dans le secteur de l’agriculture et l’agro-industrie tant aux niveaux national que régional ; Encourager la création de modèles d’affaires pour améliorer l’accès aux équipements, aux infrastructures, et améliorer la capacité à transformer et écouler des produits ; et de favoriser une approche holistique qui intègre l’éducation et la formation professionnelle; Prendre en compte les préoccupations des femmes et des jeunes: Intégrer l’agroforesterie, ainsi que la problématique du foncier et l’aménagement des sols africains pour leur pérennité et le respect des exigences environnementales ; Afin d’assurer le suivi de ces recommandations et dans la perspective des prochains défis et enjeux, la « Déclaration de Kinshasa » propose la mise en place de plateformes «Agribusiness » nationales.

Devenir le grenier de l’Afrique

« Vers une croissance inclusive, une nouvelle vision pour la transformation agricole en Afrique » est le thème autour duquel, 440 participants, venus de 32 pays ont échangé pendant 4 jours lors de ce Forum Agribusiness, co-organisé avec le PNUD-RDC. Les débats ont porté essentiellement sur la modernisation agricole en Afrique, les différents modèles d’agribusiness et le financement de l’agriculture.

Ce Forum a aussi été une occasion pour les participants d’analyser les possibilités de partenariats.  Près de 1 100 rencontres formelles  Business to Business, B2B» ont été organisées pour faciliter le contact entre les secteurs public et privé mais également entre petits producteurs et grandes firmes. La RDC a présenté les opportunités d’investissements dans le domaine agricole : 80 millions d’hectares de terres arables et 80% de la population qui travaillent dans le secteur agricole et ses filières dérivées. La RDC pourrait devenir le grenier agricole de la planète.

 

Au cours du Forum, le prix de l’incubateur de projet de la Rabobank a été remporté conjointement par la Kenyane du projet « Shalem » sur la collecte et la fourniture de haricots dans les cantines scolaires auprès des groupements des femmes agricultrices de son village à Meru. Ce projet est bénéficiaire des interventions du PNUD à travers l’ONG Africa Harvest et la Congolaise, Maman Soleil venue de la province Orientale et qui s’emploie à reconvertir les femmes de l’exploitation artisanale de l’or à la culture du palmier à huile dans les plantations abandonnées et subvenir aux besoins de leurs familles. Ce prix de 15. 000 USD récompense les meilleurs projets soumis au panel d’examen dans le cadre de chaque édition de ce Forum.

 

Cet Agribusiness Forum a réuni des délégués de gouvernements africains, des fournisseurs d’équipements et d’intrants, des acheteurs, des banquiers et d’autres structures de financements  bi et multilatéraux, des assureurs, des PME/I africaines et locales. Notons aussi la présence remarquée des ministres ghanéen et congolais (Brazza) de l’Agriculture mais aussi de la Banque Européenne d’investissement.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse