Formation Professionnelle, Métiers et Artisanats: Le Ministre enclenche la modernisation des programmes d’enseignement technique…

par -
0 303
Ministre Guy Mikulu Pombo à Mbanza-Ngungu/Ph.tiers
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le week-end dernier une forte délégation du personnel administratif, politique ainsi que des experts du Ministère de la formation professionnelle, métiers et artisanats avec en tête le Ministre de tutelle, Guy Mikulu Pombo, avait fait le déplacement de Mbanza-Ngungu dans la province du Kongo Central, procéder au lancement de l’atelier sur la modernisation des programmes d’enseignement et de formation techniques et professionnels des filières des secteurs prioritaires en République Démocratique du Congo et ce, dans les domaines de l’Agriculture, de Bâtiments et Travaux Publics (BTP), des Mines et Industries Extractives ainsi que des services connexes.

C’est donc là, l’un des Projets prioritaires d’Education pour la Qualité et la Pertinence des Enseignements aux niveaux Secondaire et Universitaire, (PEQPESU).

D’entrée de jeu, à son arrivée à Mbanza-Ngungu, le Ministre de la FPMA, a été chaleureusement accueilli par des militants et cadres de l’Alliance pour le Renouveau du Congo, ARC, parti de la Majorité présidentielle au sein duquel il évolue en tant que membre du présidium.

Le Ministre Guy Mikulu Pombo a saisi cette occasion, pour remercier toute cette masse populaire qui s’est déplacée pour l’accueillir et surtout, il a rendu un vibrant hommage au Président de la République, Joseph Kabila Kabange pour sa vision fort heureuse de la Révolution de la Modernité pour un Congo Emergent porté par une classe moyenne nationale, dynamique et entreprenante. « Oui, a fait entendre le Ministre, c’est le Chef de l’Etat qui a pensé que la RDC a besoin des techniciens ainsi que d’une main d’œuvre qualifiée, certifiée et en adéquation avec le monde de l’emploi.

Grâce au Président de la République, a poursuivi le patron de la Formation Professionnelle, Métiers et Artisanats, l’enseignement, la formation technique et professionnelle sont placés au cœur du système éducatif de la RDC.

Le Président de la République a vu juste lors de ses discours devant les deux Chambres réunies en Congrès, lorsqu’il a exhorté le Gouvernement à œuvrer à développer un enseignement et une formation techniques et professionnels appelé à jouer un rôle certain dans la perspective de l’émergence de notre pays.

Il s’agit d’un grand défi, celui de fournir aux jeunes filles et garçons et aux adultes, pourquoi pas, l’opportunité de se trouver un emploi et de contribuer à la reconstruction de notre pays.

Le Ministre de la FPMA a restitué ce fait devant le Vice-gouverneur du Kongo-Central, de l’administrateur délégué du Territoire ainsi que d’autres notabilités de la place.

Il s’agit là d’un grand défi. Celui de donner aux jeunes filles et garçons de la République Démocratique du Congo l’opportunité de trouver un emploi décent et de travailler en contribuant efficacement à la reconstruction du pays de Lumumba.

Saisissant cette opportunité, le Ministre Guy Mikulu Pombo a restitué à l’assistance la quintessence du gouvernement au sein duquel il se trouve en démontrant qu’aucun pays ne peut émerger sans la transformation de son système de production économique. Il a aussi insisté et fait savoir que la particularité de cet atelier dont le lancement venait d’avoir lieu à Mbanza-Ngungu ce samedi 22 avril 2017 est de réunir, autour d’une même table, des enseignants, des inspecteurs brefs des professionnels de différents secteurs ou métiers agricoles et autres techniciens. Il n’a pas manqué de remercier de tout cœur la Banque Mondiale, à travers le Projet d’Education pour la qualité et la pertinence des enseignements aux niveaux secondaire et universitaire qui appui inlassablement son  Ministère dans le volet ETFP. Il a demandé à d’autres partenaires d’emboîter le pas à la Banque Mondiale afin d’accompagner la RDC à relever les défis du développement des compétences nationales qui doivent porter les transformations de son système économique.

En sa qualité de membre du présidium de l’ARC, le Ministre de la FPMA en a profité pour prendre langue avec certaines têtes pensantes de son parti politique afin de leur parler de sa bonne marche dans ce Territoire.

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse