Financement du développement durable

par -
0 788
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les institutions financières internationales constituent un fonds de 400 millions de dollars Us

Comme chaque lundi, le Premier ministre Matata Ponyo Mapon a présidé hier la réunion de la Troïka stratégique.  C’était en présence de tous les habitués et des invités spéciaux. Il s’agit du Vice-Premier ministre et ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale ; le ministre des Mines et la vice-ministre  à l’Energie. La réunion a abordé la situation économie sur le plan international et national.

S’agissant de l’économie sur le plan international, le ministre de l’Economie, Modeste Bahati Lukwebo qui faisait la restitution à la presse a indiqué qu’il a été fait état de la décision des institutions financières internationales de constituer un fonds de plus ou moins 400 millions de dollars Us pour le financement du développement durable. A cet effet, il a été constitué un corps qu’on appelle « les inspecteurs des impôts sans frontières ». Il est assortie de cette décision quelques recommandations  en direction des pays qui veulent accéder à ces fonds, notamment la bonne gouvernance, la stabilité du cadre macro-économique, la mobilisation des ressources internes, mais également l’amélioration du climat des affaires. C’est ce qui est ressorti également de la conférence sur les investissements qui s’est tenue à Addis-Abeba  en Ethiopie et à laquelle le ministre des Finances a pris part et pratiquement les mêmes conditions reviennent.

S’agissant de l’économie au niveau national, tous les indicateurs sont au vert. Le taux de change, la croissance économique est suivie selon les provisions. Pour ce qui est des prix intérieurs, il s’observe que les matières premières, notamment le pétrole a connu une baisse allant jusqu’à 56 dollars Us le baril ; le cuivre a connu une légère hausse et se vend à 5596 dollars Us la tonne métrique ; le cobalt garde le même niveau des prix, c’est-à-dire, 31059 sur le plan international. Par contre, l’or a connu une légère baisse et se vend à 1155 dollars Us l’once.

Pour ce qui est des céréales, il y a eu baisse en ce qui concerne le riz, mais il s’observe la hausse sur le blé et le maïs. S’agissant de la parité dollars-Francs congolais, il y a également une stabilité. Le dollar s’échange à 923 FC sur le marché interbancaire, tandis que sur le marché parallèle, il s’échange à 932 FC.

S’agissant des réserves en devises, elles se situent à 1 milliards 596 millions de dollars, ce qui représente, 6,59 semaines d’importations.

Des invités spéciaux

« Vous aurez remarqué que la Troika d’aujourd’hui a connu des invités spéciaux, notamment Willy Makiashi, Vice-Premier ministre et ministre de l’ Emploi et prévoyance sociale », dit-il, avant de soutenir qu’il a donné les statistiques produites par ses services, notamment l’ONEM et qui indiquent qu’il y a une progression encourageante dans la création des emplois. Le cumul de deux premiers trimestres indiquent les emplois de l’ordre de 21.876 dans divers secteurs en tenant compte des divers types  d’emplois durables, donc attestés par des contrats de travail. A cet effet, il y a une progression interne. Lorsque vous regardez le premier trimestre, où la création était à 10.148, il y a eu un accroissement de près de 2000 en ce qui concerne le deuxième trimestre.

Le ministre des Mines, Martin Kabwelulu a également était invité pour donner une analyse sur la tendance actuelle des prix des minerais, particulièrement en ce qui concerne le cuivre. Et il a fait un exposé qui démontre que la tendance était vers la stabilité dans la baisse. Il a recommandé qu’au niveau interne les miniers ainsi que le Gouvernement puissent étudier sur comment apporter des solutions appropriées, notamment suite à l’insuffisance de l’énergie électrique, mais également voir comment réduire les couts de transport en se servant beaucoup plus sur le chemin de fer que la voie terrestre qui est très couteuse.

A la même occasion, la parole a été donnée à Mme, Maguy Rwakabuba, vice-ministre de l’Energie pour faire l’état de lieu. Elle nous a donné toutes les perspectives. C’est une question pour laquelle nous reviendront surement prochainement.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse