Financé par le Japon: L’INPP/Grand Katanga inauguré

par -
0 326

Un communiqué de presse de l’ambassade du Japon est parvenu à l’Avenir. Il fait état d’une cérémonie d’inauguration du Projet d’ « Aménagement de la Direction Provinciale de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) » dans la Grand Katanga. Celle-ci a eu lieu à Lubumbashi, province du Haut-Katanga, le dimanche 2 décembre 2018.

Fier d’une mission accomplie, M. Hiroshi Karube, Ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo, y a participé, en présence de M. Joseph Kabila, Président de la République démocratique du Congo. Plusieurs autres  personnalités ont pris part à cette cérémonie dont le ministre d’Etat en charge du Travail, Emploi et Prévoyance sociale ; les gouverneurs du Haut Katanga, Haut Lomami et Tanganyika et plusieurs cadres et agents de l’INPP venus de par le pays.

Pour mémoire, il s’agit d’un projet signé le 21 octobre 2015 dans le cadre du don non-remboursable du Japon, entre M. Raymond Tshibanda, alors ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale côté congolais, et  l’ambassadeur d’alors M. Shigeru  Ushio, coté japonais. Ce, dans le cadre du don non remboursable du Japon, à hauteur de 29.280.000 dollars américains. Et de plus belle manière, les travaux de construction de cet ouvrage ont été réalisés par la société japonaise Dai Nippon Construction.

Dans son adresse, M. Hiroshi Karube a rappelé que ce projet répond, d’une part, « à la vision de la révolution de la modernité prônée par le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, et s’inscrit, d’autre part, dans la politique d’assistance du Japon pour la RDC conformément à l’agenda de la Conférence Internationale de Tokyo pour le Développement de l’Afrique (TICAD) ».

En outre, « ce projet correspond à la philosophie de la coopération japonaise qui est la mise en valeur des ressources humaines », a martelé M. Karube, avant de souligner qu’ « en plus de l’INPP-Lubumbashi, les aménagements de l’INPP-Goma et l’INPP-Mbuji-Mayi, financés dans le cadre des Fonds de Contrepartie Congo-Japon, sont aussi le fruit de la coopération agissante entre la RDC et le Japon ».

L’ambassadeur Karube a rassuré l’assistance de l’engagement de son pays de continuer à contribuer au renforcement de la formation professionnelle en République démocratique du Congo. Fière chandelle à  M. Maurice Tshikuya, Administrateur Directeur Général de l’INPP, qui est un grand promoteur de la  philosophie japonaise et contribue activement à la vulgarisation de cette culture de travail. « C’est son leadership et son engagement qui nous ont permis de renforcer davantage cette coopération », a-t-il reconnu.

L’Administrateur directeur général  de l’INPP Maurice Tshikuya a, quant à lui, remercié le Président de la République pour avoir accepté de présider personnellement la cérémonie d’inauguration de ce centre.

Emmanuel Badibanga

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse