Finale Chan Rwanda 2016: J. Kabila affrète un avion vers Kigali

par -
0 3574
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

RDC- Mali ce dimanche au stade Amahoro

En prévision de la rencontre finale qui va opposer les Léopards de la République démocratique du Congo aux Aigles du Mali, le Président de la République Joseph Kabila a mis à la disposition un avion pour les supporters congolais devant encourager et ramener la coupe en cas de victoire. Ce geste paternel du Chef de l’Etat témoigne de l’intérêt que le premier sportif congolais accorde plus particulièrement au football signe de la consolidation de l’unité et de la cohésion nationales

 Après la brillante qualification desLéopards de la République Démocratique du Congo face au Silly de la Guinée Conakry en finale de la 4ième édition du Championnat d’Afrique des Nations, le Président de la République Joseph Kabila, dans un communiqué lu sur les antennes de la Radiotélévision Nationale Congolaise met à la disposition des supporters congolais un avion ce dimanche 07 février 2016 en partance pour Kigali au Rwanda, en vue de soutenir les fauves congolais.

Après avoir battu la Guinée en demi-finale, éliminé les Amavubi sur leur propre terrain ce, après un parcours élogieux en phase des poules et sans calcul, les Léopards vont s’affronter aux Aigles du Mali, en prévision de la finale après avoir battu et éliminé les Eléphants de la Côte d’Ivoire (1-0). La deuxième finale en 4 éditions, après celle de la première édition remportée le 08 mars 2009, à Abidjan devant les Blacks Stars du Ghana (2-0), buts d’Alain Kuluyituka Dioko et Bedi Mbenza en seconde période de la rencontre.

La victoire de la République Démocratique du Congo à la première édition du CHAN 2009 était consécutive à un coup d’appel du Président de la République Joseph Kabila peu avant le coup de sifflet. Le Chef de l’Etat avait échangé avec le capitaine de l’équipe de l’époque, Gladys Bokesse, pour les pousser à mouiller les maillots pour ramener le trophée au Congo de Lumumba.

C’est ce coup de fil qui avait surmotivé les Léopards de la RDC face aux Blacks Stars Ghanéen arrogants. A l’issue de la rencontre, la coupe avait prise la destination de Goma où le Président de la République attendait l’équipe nationale.

Devant cette marque de considération, de sportivité et d’implication du Chef de l’Etat Joseph Kabila, la finale qui va se jouer à un jet de pierre de Goma, Bukavu et Uvira, les sportifs congolais sont en droit de soutenir et de pousser les fauves à la victoire finale. Et ce, étant donné que lors de la rencontre avec les Amavubis du Rwanda, les deux Gouverneurs du Nord et Sud-Kivu ont déployés de véhicules, au total 30 avec des supporters, question d’encourager les fauves congolais devant un adversaire qu’il ne fallait pas perdre.

L’or ou l’argent, la RDC devant le destin de réinscrire le nom au Palmarès

Le 12ième homme devant pousser et encourager son équipe n’attend que cette dernière lui rende l’ascenseur en amenant le trophée de la 4ième édition à Kinshasa. Après avoir éliminé la Guinée, Florent Ibenge a reconnu que le Silly National de la Guinée est une équipe joueuse et qu’il fallait le rencontrer avec un plan ouvert.

« Malheureusement avec le plan mis en place, il fallait mettre un pressing très tôt pour pouvoir justement bénéficier de l’humidité de la fraicheur qu’on avait, soit un plus par rapport à eux. Malheureusement on l’a pas fait, on est entré dans le match un peu déséquilibré et on était fauché à la mi-temps, on n’a pas joué le jeu qu’on devrait jouer. Ensuite, en deuxième mi-temps, on est revenu, on a eu quelques périodes où c’était bien. Après sur un match, il faut tabler si ça va ou ça ne va pas. On a changé puis on a mis un animateur de jeu et un joueur offensif pour faire le résultat. Il ne fallait pas faire un match nul, il fallait gagner. Les deux qui sont entrés, il y avait la percussion quelques soient Lusadisu ou Tulenge…c’est dans les arrêts de jeu qu’on a encaissé et là aussi on a manqué d’attention. On a eu le bonheur de se ressaisir et de gagner le match. On savait que nous avons un championnat avec les joueurs qui ont un niveau plus haut dans cette compétition du Chan », dit-il.

Parlant des objectifs assignés, Florent Ibenge a dit qu’il ne s’agissait pas d’abord de gagner, mais de faire mieux et d’arriver en quart de final et, il fallait pour ça passer en phase de groupe et si possible pour la première fois sans faire de calculs sur le troisième match. On a réussi les deux premiers matchs, ça nous a mis sur le bon rail pour devoir préparer le quart de final qui était un match très difficile, on a réussi à remplier.

« Quand on regarde nos joueurs et notre championnat, être en demi-finale c’est la logique parce que nos équipes, ça fait deux ans qu’on est entrain de ramener des résultats. On a ramené la médaille de bronze à la CAN ; les deux clubs, V.Club et Tout Puissant Mazembe jouent la League de champions, arrivent en final et Mazembe la gagne et va à la coupe du Monde des clubs. On connait de joueurs qui sont capables de jouer ce genre de compétition…quand on a passé le quart de final nous nous sommes dits, ça y est, la dernière fois à la compétition nationale nous avions ramené la médaille de bronze, cette fois-ci on va amener quelque chose plus haut, on va amener mieux que la médaille de bronze ».

De sa part, le Secrétaire général aux Sports, Barthélemy Okito a informé les supporters que le ministre des Sports Dénis Kambayi avait organisé une grande réunion à l’Hôtel où sont logés les Léopards en présence du Secrétaire général aux Sports, du Président de la Fecofa, de l’entraineur national et ses adjoints et du conseiller socioculturel de la Présidence de la République. Le point inscrit à l’ordre du jour consistait à examiner toutes les voies et moyens pour que les Léopards de la RDC puissent gagner cette coupe d’Afrique de CHAN 2016 et ramener la coupe à Kinshasa.

« C’est ainsi que nous avons abordé le problème des primes de joueurs, c’est-à-dire en dehors des primes en phase éliminatoire, que le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange avait honoré, la grande réunion d’hier s’est terminée en beauté car, le gouvernement de la République a honoré ses engagements. Les joueurs ont leurs primes et la prime de la coupe est connue. Les joueurs savent qu’en cas de la victoire, ils ont tels montants et on leur a promis que ça sera du cash, en direct. Tout est en ordre et l’entraineur a déjà commencé à régler pour que la coupe rentre à Kinshasa », a dit le Secrétaire général aux Sports.

Paul Kagame souhaite la présence de Joseph Kabila

A en croire les propos du Secrétaire général Barthélemy Okito, le Président de la République du Rwanda, Paul Kagame a souhaité voir son homologue de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila assister à la rencontre finale qui va opposer ses Léopards aux Aigles du Mali. Et de poursuivre que le peuple rwandais est derrière la République Démocratique du Congo, un pays frère et voisin proche. Cette demande, dépend du Chef de l’Etat congolais, précise le Secrétaire général. Sinon, mention spéciale au gouverneur Marcelin Chisambo qui apporte son soutien physique, morale et parfois matériel aux Léopards pour que ces derniers ramènent la coupe. Question de revivre le moment fou du 08 mars 2009, où toutes les mamans, dans leurs prières ont soutenu l’équipe nationale jusqu’à la victoire finale. L’impossible n’est pas la RDC ! « RDC, élokoyamakasi ! ».

(Pius Romain Rolland)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse