Fichier électoral: Plus de six millions de doublons et mineurs extirpés

par -
0 519
Une vue du siège central de la commission électorale nationale indépendante sur le boulevard du 30 juin. Ph.tiers

Le fichier électoral de la Ceni assure désormais le principe légal de l’ unicité de l’ électeur.  Après les opérations de nettoyage, près de 4,5 millions de doublons ont été détectés et radiés de la base de données de la centrale électorale.  A coté de ces chiffres qui font froid dans le dos, il ressort aussi que près de 902.290 mineurs ont été enrôlés lors des opérations de refonte du fichier électoral, ils ont été eux aussi radiés de la liste des électeurs.

Dans les statistiques présentées vendredi à la presse par le bureau de la centrale électorale, la province du Sankuru s’ adjuge la grosse part en se plaçant à la tête des provinces qui ont  réalisé le plus grands score de radiés. Le Sankuru n’ est pas la seule province, il vient légèrement devant la province sœur de la Tshuapa et celle de la lomami.

L’ actuel fichier  consolidé ne compte plus que 40.287.387 millions d’ électeurs valables et ne reprend pas les enrolés multiples ni ceux qui ne répondent pas aux critères d’enrôlement et de participation aux votes. La ville de Kinhasa se place en tête avec le plus grand nombre d’enrôlés soit 4.557.019 enrolés suivie des provinces du Nord et Sud-Kivu, le Haut-Katanga et la province de l’ Ituri.

Du coté des doublons, ils ne resteront pas impunis. Le  président de la Ceni a annoncé son intention de transférer leurs dossiers  au procureur général de la République pour que justice soit faite.

@Tatu

 

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse