Festivités de fin d’année: TIGO paie plusieurs factures à la maternité de Kintambo

par -
0 752
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Factures des insolvables payées, des cadeaux dont des téléphones portables remis, …telle est en substance le but de la mission gracieusement conduite hier mercredi 30 décembre 2015 en faveur de plusieurs femmes ayant accouché à la maternité de Kintambo, à Kinshasa. Bienfaiteur : Tigo Rdc !

Une délégation de TIGO Rdc, conduite par son Directeur juridique M. Kale Kalemba, représentant la Directrice générale Uche Ofodile, est allée célébrer la fin de l’année avec les femmes qui ont dernièrement accouché à la maternité de Kintambo.

Un acte humanitaire

Si le représentant de la DG de TIGO a remis des kits aux nouveau-nés, en guise de cadeau de Noël, l’on devra noter également que la descente de TIGO sur les lieux a été une occasion d’honorer la facture de maternité de plusieurs femmes jusqu’alors retenues dans cet établissement hospitalier pour insolvabilité.

L’on dénombre parmi les bénéficiaires de cette importante enveloppe quelques femmes ayant donné naissance par césarienne. Mais Tigo, posant cet acte humanitaire, dit ne pas souhaiter voir ces mères fêter le nouvel an loin de leurs familles respectives.

Dans son mot de circonstance, le représentant de la DG a remercié le personnel de la maternité de Kintambo pour l’accueil réservé à toute la délégation, reconnaissant que Kintambo a vu naître des millions d’enfants congolais qui, pour la grande majorité, sont aujourd’hui devenus parents et dont bon nombre sont à divers niveaux de gestion de l’Etat.

Poursuivant son mot, M. Kale a circonscrit le motif de la visite du jour : « En cette période de fêtes marquant la fin de l’année 2015, notre visite en ce lieu a pour but de partager, avec les pensionnaires de la maternité de Kintambo, la joie qui caractérise le début d’une année nouvelle », a-t-il dit. En effet, ajouta-t-il, « nous sommes ici afin d’alléger la charge qui pèse sur certaines mères pour qui la facture de maternité est un obstacle qui les empêche de célébrer le nouvel an et la venue du nouveau-né avec le reste des membres de famille ».

Kintambo après Mama Yemo

L’année passée, à la même période, Tigo Rdc avait posé le même acte de valeur pour les mères retenues à l’Hôpital général de référence de Kinshasa, ex Mama Yemo. Entreprise citoyenne, Tigo se soucie du bien-être familial en plaçant la protection de l’enfant, et donc sa santé sur la liste des priorités indiscutables.

En libérant ces mères de la lourde facture qui les retenait à la maternité de Kintambo, TIGO Rdc entend restaurer la dignité de la femme en tant qu’actrice indéniable de la société congolaise. Pour ce faire, on retient à l’actif de cette télécom, l’octroi récent des microcrédits, à travers sa plateforme Tigo cash, aux femmes de l’Ong ‘’Ndako ya biso’’ (littéralement Notre maison). Ce, afin de les aider à débuter des micro-business et subvenir ainsi aux besoins de leurs familles.

L’acte de cette fin d’année 2015 n’a pas laissé indifférents le personnel soignant et administratif de la maternité de Kintambo qui l’a apprécié à sa juste valeur : ‘’ cet acte vient tant doit peu renflouer les caisses de notre maternité’’, a-t-on entendu d’une bouche autorisée.

Quant aux premières bénéficiaires de l’enveloppe, ces mères ont témoigné leur reconnaissance à Tigo Rdc qui, selon sa coutume, leur a remis en sus quelques articles ainsi que des téléphones portables qui leur permettront de rester connectées.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse