Festivités de fin d’année: Le Gouvernement prend quelques mesures pour éviter la spéculation

par -
0 417
Modeste Bahati, ministre d’Etat, ministre de l’Economie nationale
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans un communiqué signé par Modeste Bahati Lukwebo, ministre d’Etat, ministre de l’Economie, le Gouvernement de la République dit avoir pris des mesures urgentes en vue d’assurer un approvisionnement régulier en produits de première nécessité sur l’ensemble du territoire national durant la période couvrant les festivités de fin d’année jusque fin janvier 2017.

Et après plusieurs concertations dans le cadre entre le Comité de pilotage charge de suivi, les corporations socioprofessionnelles (FEC, FENAPEC, COPEMECO), les Régies financières (DGDA, DGI, DGRAD) ainsi que la Banque centrale du Congo (BCC) et l’Office congolais de contrôle (OCC), quelques mesures ont été prises en vue d’une part, d’éviter la spéculation des prix des produits de consommation de masse notamment le riz, le chinchards, le poulet et la viande, susceptibles d’induire un malaise à travers le pays et d’autre part de soulager tant soit peu la misère du peuple dont le pouvoir d’achat est très faible, pendant cette période.

Le même communiqué indique qu’en sus de ces mesures, le Gouvernement de la République rend public, les prix de vente des grossistes et les prix à la consommation qui sont fixés suivant la liste en annexe au présent communiqué. Raison pour laquelle il est demandé à tous les Gouverneurs des provinces, de prendre toutes les dispositions qui s’imposent, en vue de faire respecter les prix sus évoqués par les détaillants concernés.

Il sied de souligner que lors de son adresse à l’hémicycle de l’Assemblée nationale en vue de son investiture, le Premier ministre Samy Badibanga n’a pas manqué de marteler que le secteur privé est lui étranglé par le non-paiement de la dette  intérieure, par la persistance des tracasseries, et la création de  nouvelles taxes dans des provinces. Et à l’en croire, parler de progrès n’a aucun sens si nous ne sommes pas capables, par des actions concrètes, de traiter l’urgence sociale. Voilà pourquoi il faut organiser la redistribution des richesses, aux oubliés de la croissance est possible, et c’est le devoir de nos institutions, et du gouvernement en particulier ; Partager les fruits de la croissance, c’est mettre les richesses nationales, notamment les ressources naturelles, au service des besoins de la population et de son pouvoir d’achat.

Le riz, les poissons, les poulets et la viande concernés

Après cet interventionnisme du Gouvernement de la République pour éviter le pire, les prix ont été fixés de la manière suivante : Un sac de riz Thaïlandais de 25 Kg 5% qui coûtait 22,42$, soit 26.119 CDF en novembre, coûte 19$, soit 23.750 CDF en décembre ; le riz Thailandais 25 Kg 25% se vend à 18.125$, soit 22.656 FC ; Un sac de riz Lion Thailandais de 50 Kg qui coutait 44.84$, soit 52.238 CDF en novembre, coûte 38$, soit 47.500 CDF en décembre ; Un sac de Riz Thailandais 50 Kg 25% se vend aujourd’hui à 36,6$, soit 45.312.000 Fc ; Un sac de riz Novel 25 Kg 5% se vend à 17,8$, soit 22.250.000 Fc ; Un sac de riz Baba 25 Kg se vend à 17,8$, soit 22.250.000 Fc ; Un sac de riz Crown de 25 Kg se vend à 17,8$, soit 22.250.000 Fc ; Un sac de riz Eléphant 25 Kg 5% se vend 35,59$, soit 44.487.000 FC. Du côté de poissons Chinchards, un carton de 14M 30 Kg se vend à 25,42$, soit 31.775.000 ; le carton de poissons Chinchard 18+ 30 Kg qui coûtait 48$, soit 55.920 CDF en novembre, coûte 43,34$, soit 54.175 CDF en décembre ; Un carton de poissons Chinchards 20+ 30 Kg qui coûtait 58$, soit 67.570 CDF en novembre, coûte 50.04$, soit 62.525 CDF en décembre. Au sujet de poulets, disons d’un carton de poulet Calisa P12 qui coûtait 38.18$, soit 44.479,70 CDF en novembre, coûte 30,78$, soit 38.475 CDF en décembre ; Un carton de viande 44-45 de 20 Kg qui coûtait 103$, soit 119.995 CDF en novembre, coûte 91.14$, soit 113.925 CDF en décembre.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse