Festival Nuits des chœurs I présente les chorales retenues

par -
0 608
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Faute de moyens conséquents, cette première édition va se concentrer  sur les chorales de la ville de Kinshasa. Nous avons reçu une centaine de candidatures venant de quatre coins du monde. Après étude, il était prévu que deux groupes viennent de Douala au Cameroun et du Congo Brazzaville. Toutefois, hélas, le problème des finances se pose avec acuité  », a précisé dès l’entame de la conférence de presse, le Cœur Mutshipayi, initiateur du projet et coordonnateur du Festival Nuits des Chœurs prévu du 3 au 5 septembre prochain, au Théâtre de verdure du Mont Ngaliema.

Ce projet de réunir la musique chorale autour d’un festival a pris corps il y a de cela quatre mois, avec comme motivation promouvoir ce genre de musique qui, jusqu’à ce jour à Kinshasa, n’a pas de grand rendez-vous du genre. Le souci qui ronge l’initiateur depuis plusieurs années, c’est de réunir en un cadre d’honneur les choristes pour qu’ils célèbrent devant un public nombreux durant plusieurs jours leurs talents déjà accepté entre autre dans les églises. Parlant de constant sur terrain, a-t-il dit, nombreux sont des choristes qui quittent les chorales pour aller dans les genres de musique comme le ndombolo, rumba,… c’est en créant de pareilles tribunes que la musique chorale va encore émerger et ne sera pas seulement une affaire des églises. C’est cette conférence de presse tenue à ce sujet au Centre Culturel  Mont des Arts vendredi 7 aout dernier que l’organisateur de cette rencontre a révélé qu’il a eu à recevoir plusieurs candidatures même des chorales de l’étranger, vu que le moyen n’a pas répondu à la taille des ambitions, cette année, nous allons nous focaliser sur Kinshasa.

Pour sa deuxième édition, nous allons voir la possibilité de travailler avec des chancelleries pour que certaines dépenses soient allégées. Mais ce qui est sûr, c’est que l’engouement qu’il y a eu dans le dépôt des candidatures nous a prouvé que cette manifestation tombe à pic… Cela vient combler un vrai vide », a déclaré l’initiateur du projet.

Parrainé par le Ministère de la culture et des arts et organisé en collaboration avec la Fédération nationale de musique chorale de la RDC,  cette première édition va, trois nuits durant, mettre sur une même scène 15 chorales. Ce sont : Luc Gillon, Chœur La Grace, Chœur peace and love de la Monusco, Cali Mass choir, Chœur miséricorde divine, Brebis de Jésus, Chœur rossignols,  Choristes sans frontières, vox disposa, Chœur nouvelle alliance,  Chœur de la ville  néo apostolique, Chœur international de Bilenge de Bima, Chœur cantate dominum et Chœur de St Cyprien.

« Chorale sans frontière », c’est le thème retenu pour cette messe culturelle qui mettra plus l’accent sur le côté culturel et artistique de la musique chorale. Par, soirée, a-t-on, appris,  cinq chorales vont défiler et toutes les variétés de musique seront représentées : classique, gospel et de variété. L’objectif ici, c’est de faire la promotion de cette musique, puisqu’on y trouve des groupes qui interprètent la rumba, les anciens succès, Lwambo Makiadi, et aussi des chorales institutionnelles sont à compter sur cette liste.

Le représentant du Ministre de la culture et des arts n’a pas voilé sa joie de parrainer et de soutenir cette initiative, car, a-t-il dit, le Ministère encourage de tels projets puisque il faut entretenir la créativité de l’homme congolais.

Répondant à une question de la presse sur l’espace choisi, Le Cœur Mutshipayi s’est montré plus rassurant d’une part parce que ; chaque chorale a déjà son public, d’autre part, c’est l’ampleur qu’il voulait donner à cet évènement annuel, comme pour dire « Un festival grand, dans un grand espace ».

( Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse