Festival du livre: Le « Felibri » encourage la lecture publique

par -
0 247
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le festival du livre et de la Bible, autrement appelé « Felibri »  est un espace culturel qui permet l’expression artistique et littéraire en particulier, en public. Il faut dire que « Felibri » est à sa première édition, dont les objectifs poursuivis sont ceux de relever le défi de la vulnérabilité économique et la précarité de la chaine du livre, en République Démocratique  du  Congo.

C’est le mardi 02 mai que la première édition sera ouverte pour se clôturer, le 07 mai, sous le thème « Lire c’est développer », la première édition est précédée d’un point de presse animée, hier mardi 25 avril courant,  au Centre Wallonie Bruxelles. Présidé par la sœur Générose Sibay et le Père Roberto Ponti,  ils ont en effet, fourni quelques éclaircissements au sens du festival du livre et de la Bible, en ce qu’un constat a été fait, de la négligence avérée des congolais qui ne s’adonnent pas à la lecture.

Par ailleurs, ce festival est organisé par deux grandes librairies de la place dont, notamment « les librairies Mediaspaul », et « Paulines », tous deux  membres de la famille paulinienne.

Ces deux grandes éditions ont pour mission d’éduquer la masse à travers les moyens de communication sociale. C’est à juste titre, que ces éditions sont nommées « éditions mère » grâce notamment à leur ancienneté de plus de 60 ans d’existence, doublée de leurs expériences dans le domaine de l’imprimée.

Au cours de ce point de presse,  la sœur Générose Sibay et le Père Roberto Ponti ont tour à tour rencontré les préoccupations  exprimées au cours de cette première édition de «felibri ». Premièrement, ils ont éclairé l’opinion sur le pourquoi du Festival du Livre et de la Bible.

Pour eux, le sens de ce festival consiste à encourager et pousser la population à la lecture. Ainsi, ils l’on dit en ces termes «  la population congolaise ne veut plus lire, et la baisse des achats des livres ont été remarqués. A ce sujet, le felibri est une activité festive permettant aux gens de connaitre l’importance des livres ainsi que la lecture, et la solution consiste à parler du livre, interpeler et conscientiser les gens par rapport à cette belle culture qui est celle de la lecture.  Un pays risque de disparaitre à cause du manque d’intellectuels » a évoqué la sœur Générose Sibay. D’ajouter que Beaucoup de personnes ignore l’importance des livres alors que, ils aident au développement du pays et aide l’homme à améliorer son niveau intellectuel et contribue aussi à son l’épanouissement » nous a-t-elle fait savoir.

A la question de savoir le Pourquoi de la Bible ?

La sœur Générose a indiqué que la bible est l’un de livres mis en évidence ; est un le livre par excellence, qui peut être approchée comme une vraie bibliothèque », a-t-elle répondu.

De sa part, Mr. Roberto  Ponti a reconnu que ce service est essentiellement tourné vers la culture car, le Festival du Livre et de la Bible donne la possibilité de connaitre et comprendre la bible en ce qu’il doit être bien connu du public

Cependant, le choix de l’organisation de cette première édition a été porté sur la place des « Evolués », dans la commune de la Gombe, pour la simple et bonne raison, qu’elle symbolise le sens intellectuel de nos pères de l’indépendance.

La première édition a pour partenaires et sponsors notamment les Maisons d’éditions et librairies ; Medias –culture-formation technique et  les entreprises de télécommunications telles que Vodacom, brassicole telle que la Bralima et médiatique tels Canal+ ainsi que les alimentations Jiji.

Ce festival est une fête de rencontre, de retrouvaille, d’échange culturel entre lecteurs, artistes, promoteurs, journalistes, diffuseurs, populations, éditeurs libraires. Un espace de réjouissance populaire autour du livre ou tout le monde pourra se retrouver.

En dehors d’être un espace de réjouissance, c’est aussi un marché du livre, cela veut dire que la vente des ouvrages dans tous les domaines de la vie et aussi les manuels scolaires, permettra aux visiteurs d’avoir la possibilité de s’épanouir, d’enrichir la connaissance et de découvrir d’autres horizons culturels.

Cependant, pour la réussite de cette première édition de « Felibri », Père Roberto Ponti affirme avoir reçu l’appui de certaines autorités compétentes du pays et aussi l’autorisation de l’hôtel de ville pour le lancement du festival. Pour ce faire, il a lancé une invitation pathétique à tout congolais désirant la lecture et parfaire la connaissance dans tel ou tel domaine scientifique, culturel etc

Ce festival est organisé dans le but d’inciter les élevés au sens de responsabilité, à se procurer par la vente  les livres qui développent en eux, le sens de la lecture.

«  Le felibri est l’initiative culturelle pour rappeler la nécessité didactique et non de promouvoir le but lucratif. Toutefois, cela ne contrarie pas les invités à s’en procurer, dans un élan de promouvoir l’œuvre caritative de la librairie, avait fait savoir père Roberto Ponti.    

 Programme adopté

Ce programme englobe tout le monde selon les jours : Mardi 02 mais, ce jour est réservé aux femmes.

Mercredi 03, là on retrouve les medias

Jeudi 04mais réservé aux entreprises et entrepreneurs.

Vendredi 05mais, pour l’enseignement

Samedi 06mais, activités destinées aux jeunes.

Dimanche07mais, animation et clôture du festival.

Les premiers soucis du festival du livre c’est la culture de la lecture. Pour ce faire, toutes les sensibilités sociales pourront se retrouver, en ce, y compris les familles. Ces dernières auront à leur disposition, les ouvrages qui cadrent avec leurs domaines respectifs, et que les moins nantis peuvent épargner quant à ce.

(KASSA NGOLY Divine/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse