Festival de Graffiti: KIN-GRAFF annoncé au mois de mai à Kinshasa

par -
0 592
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La ville de Kinshasa va accueillir du 14 au 21 mai 2016, la 3ème édition du Festival KIN-GRAFF. Pendant 10 jours, la capitale congolaise sera au cœur du graffiti mondial, avec la présence de 12 pays, 35 artistes dont 15 internationaux et 20 nationaux.

Selon le communiqué de presse transmis par Yann Kwete, coordonnateur de ce projet, KIN-GRAFF 2016 va garder toute sa dimension internationale avec la participation certaine d’artistes venus de l’Arabie Saoudite, du Togo, du Maroc, de Belgique, de France, de Suisse, d’Allemagne, du Benin, des USA, du Sénégal…

Ayant pour thème : « Lumumba : héritage pour la jeunesse africaine »,  cette année, le festival KIN-GRAFF va développer un programme élargi qui va mettre l’accent sur l’échange et la diversité artistique. C’est ici où l’importance sera accordée aux ateliers-workshops, d’une exposition collective, de fresques murales, de conférence, panel, des projections de films documentaires sur le street- art, une soirée et d’un grand concert de musique.

Soulignons que le graffiti est communément défini comme un art contemporain consistant à réaliser des fresques murales avec des bombes de peintures aérosols. Il se veut un canal d’expression visuelle de la culture urbaine.

Ateliers-Expos-Initiation : Quand des pros se frottent avec des apprentis !

A part le Village, cadre unique avec des installations artistiques pouvant accueillir les entrepreneurs, des workshops de Dj, de danse des expo de vêtements, le festival se donne pour mission d’organiser également des ateliers qui permettront au public de mieux comprendre le graffiti, de le côtoyer mais aussi de pouvoir appréhender les différents styles et techniques de cet art urbain.

Aussi faut-il souligner que le village aménagé sera disposé à recevoir les professionnels et les écoles de Kinshasa désirant participer à cette fête.

Initiées par Culture Plus Asbl, les rencontres prévues dans cette 3ème édition permettront aux élèves, aux étudiants et au public qui veulent essayer le graffiti; un matériel  d’initiation sera mis à disposition pour les participants.

En vue de faire goûter aux visiteurs les produits de chaque artiste participant à ce projet, une exposition collective sera organisée avec plus de 15 artistes qui vont réaliser des toiles et des installations qu’ils exposeront pendant toute la durée du festival.

Lumumba, un combat, héritage pour la jeunesse africaine

 La source indique que la fresque murale est l’activité la plus importante du KIN-GRAFF,  puisqu’elle se fait à l’extérieur du village, dans les espaces publics ciblés de Kinshasa. Les fresques murales ont pour but d’aborder le thème du festival dans son sens le plus large ; peindre l’histoire du parrain spirituel du festival Lumumba P.E, son œuvre et son héritage pour la jeunesse africaine.

En outre, il sera question aussi de peindre pour embellir la ville de Kinshasa tout en partageant des messages positifs tels que : l’implication des jeunes pour le développement du Congo, la paix et la diversité culturelle dans plusieurs langues comme le français, l’anglais et le lingala.

Rappelons que KIN-GRAFF est un festival international de graffiti et des arts urbains en RDC. Cela vise la promotion artistique, la sensibilisation et la prise de conscience du public congolais en particulier et africain en général.

KIN-GRAFF est une plateforme d’action culturel qui permet de comprendre le graffiti autour d’un langage artistique varié: « wild style », « bubble », 3D, « bloc letters », portrait, caricature, masque entre autres. Le graffiti suivi aujourd’hui par des millions de jeunes dans le monde entier, offre un cadre d’échange et de concertation entre artistes, professionnels, panélistes, conférenciers et publics.

 

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse