Ferre Gola attendu à Nairobi, Dar-es-Salaam et Kampala

par -
0 663
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A peine venait-il de regagner la capitale congolaise en provenance de l’Europe, que le chanteur Ferre Gola Bataringue « le Shetani », à la tête de son groupe musical, a repris son bâton de pèlerin pour un long voyage en Afrique de l’Est.

De Kinshasa, le compositeur de « Vita Imana » est ses musiciens ont d’abord relayé  Nairobi, la capitale kenyane,  où ils se sont produits le vendredi 9 décembre 2016. C’était, à l’initiative du courageux Jules N’Sana, le producteur qui vulgarise la musique congolaise moderne dans la partie orientale du continent noir.

Toujours sous les auspices du même producteur, après Nairobi, « le padre  jésus des nuances » et son groupe, vont s’envoler  au courant de la semaine pour Dar-es-Salam, en Tanzanie. Là, ils sont attendus pour  livrer deux concerts dont celui tant espéré de ce samedi 17 décembre avant de poursuivre leur randonnée vers Kampala en Ouganda.

En dehors de son opus complet « Qu’est-ce que je t’avais dit ? » qui est en phase de finalisation, Ferre est resté toujours à l’écoute de ses milliers des fans.  Pour les fêtes de fin d’années, il leur prépare une surprise de taille : un « single » bien sucré qu’il se propose de lancer bientôt sur le marché. Dans l’entre-temps, il suggère aux amateurs de la bonne musique et, surtout, à tous ses sympathisants,  de continuer à consommer « Tutchézé », un autre extrait de son opus tant attendu qu’il venait de lancer dans les bacs et qui se trouve aussi sur la toile. Il suffit de se rendre sur YouTube ou sur Instangramm pour être servi à la seconde prête.

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse