FECOFA: Constant Omari renouvelle sa confiance à Jean-Florent Ibenge

par -
0 195
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Il a annoncé le départ des  Léopards locaux  pour Nairobi au Kenya

Constant Omari Selemani, président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), a renouvelé sa confiance au sélectionneur national des Léopards/football, Jean-Florent Ibenge Ikwange. C’était  lors d’un point de presse tenue lundi dans la salle de conférence de cette entité sportive  située sur l’avenue de la justice n°32, dans la commune de la Gombe.

« Je l’avais dit aux vestiaires au lendemain de notre élimination en quart de finale contre le Ghana au Gabon et sur Radio France Internationale, que le Comité exécutif de la FECOFA renouvelé sa confiance à Ibenge », a-t-il dit. Et d’ajouter : « Nous reconnaissons qu’il y a eu les erreurs techniques  et nous n’avons été éliminés que sur deux erreurs techniques qui ne pardonnent pas à ce niveau de la compétition et devant une équipe expérimentée comme celle du Ghana. L’équipe est sur une phase de grandeur nature et elle a montré qu’elle avait du cœur, il faut continuer à travailler. Il ne faut pas oublier que notre objectif est la participation à la Coupe du Monde 2018 en Russie. Il faut nous serrer les coudes, le gouvernement, le Comité exécutif, le staff technique, les joueurs, les structures de l’équipe nationale, la presse  et les sportifs », a dit Constant Omari. Il a par ailleurs annoncé que les Léopards locaux quittent déjà Kinshasa cet après-midi pour Nairobi au Kenya pour le match amical contre les Harambées de ce pays dimanche  26 mars prochain. « Nous avons autant d’échéances devant nous. Les éliminatoires du CHAN 2018, de la CAN 2019  et la Coupe du Monde 2018, nous ne devons pas être distraits. Il faut reconnaitre le travail abattu par Jean-Florent Ibenge. Nous sommes aujourd’hui dans le top 50. Partout à l’extérieure, on me  demande de ne pas lâcher Florent Ibenge qui a des sollicitations de partout. Il faudra, c’est vrai,  améliorer sa situation et du reste du staff technique », renchérit le président de la FECOFA.

Omari Selemani a aussi évoqué l’élimination des équipes de la RDC, dont FC Renaissance du Congo, SM Sanga Balende et TP Mazembe, des Coupes interclubs de la CAF. « La faute incombe à celui qui a suspendu le championnat », dit le président de la FECOFA, avant d’ajouter qu’il s’agit d’une suspension qui a occasionné le manque de compétition dans le chef des joueurs. « La forme qu’avaient atteinte nos équipes avant la suspension de la Ligue nationale, une telle catastrophe ne serait pas arrivée comme elle est arrivée à nos représentants le week-end dernier ».

Quant aux élections à la CAF (Confédération africaine de football), le président de la FECOFA  a d’abord annoncé sa réélection comme membre du Comité de la CAF et comme membre représentant les pays francophones à la FIFA (Fédération internationale de football association)  et  d’un séisme au sein de cette institution avec plusieurs départ en commençant par celui du président Issa Hayatou et plusieurs autres membres de cette institution.

Répondant à une question d’un confrère, sur la sponsorisation de la Ligue nationale de football, Omari dit que : « nous devons d’abord mettre de l’ordre, nous n’avons pas de stades aux normes internationales, ils font arrêter les incidents dans les stades, éviter les changements intempestifs du calendrier et surtout les taxes exagérées qui font fouir les sponsors ».

(Gaby Mass )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse