FARDC : Une Ong demande au nouveau chef d’Etat-Major de se pencher sur l’Est

par -
0 289
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Ong de défense des droits de l’homme basée dans l’Est de la Rd Congo a appris avec un très grand intérêt d’une série d’Ordonnances portant sur de nouvelles nominations à l’Etat-major Général des Forces Armées de la RDC ainsi que de la promotion en grade de plusieurs Officiers.  En effet, le président Joseph Kabila a nommé samedi 14 juillet le lieutenant-général Célestin Mbala Munsense comme nouveau Chef d’état-major des FARDC. Il succède au général Didier Etumba Longela, en poste depuis 2008. Ce dernier est envoyé en retraite mais va immédiatement occuper la fonction du conseiller militaire du chef de l’Etat.

Ces ordonnances sur l’avancement en grade et mise en retraite au sein des FARDC ont été lues à la télévision publique congolaise, la RTNC. Joseph Kabila a aussi nommé, dans cette série d’ordonnances, le général John Numbi Inspecteur général des FARDC. L’ancien Inspecteur général de la police, suspendu à titre conservatoire en juin 2010 par le président  de la République « pour permettre un déroulement serein de l’enquête diligentée sur la mort de Floribert Chebeya », revient aux affaires.

De son côté, le Général Gabriel Amisi Kumba, est promu chef d’état-major adjoint chargé des opérations et du renseignement. Le général François Olenga, chef de la maison militaire du chef de l’Etat occupe désormais les fonctions de chargé des missions du chef d’Etat. Le général Denis Kalume Numbi, nommé ambassadeur en Russie, a été mis à la retraite.

Ces Ordonnances signées samedi 14 juillet courant par le Président de la République en sa qualité de Commandant Suprême, paraissent salutaires dans la mesure où elles pourront apporter un nouveau souffle à l’appareil militaire Congolais. Ceci du fait qu’elles consacrent le rajeunissement du Commandement des FARDC qui se faisait toujours attendre, dans le cadre de la consolidation des acquis de la réforme de l’Armée en cours.

Tout en félicitant les heureux promus ou nominés, le CEPADHO espère que le nouveau Chef d’Etat-major Général des FARDC se penchera immédiatement sur la problématique de sécurisation de l’Est du pays et de l’espace Kasaïen.

Cette Organisation attire son attention particulière sur la question des Terroristes ADF, des FDFLR, des miliciens May-May, des Kamwina-Nsapu,…qu’il faut endiguer le plus tôt, afin de rassurer les électeurs et les candidats au processus électoral auquel la République est engagée.

Par ailleurs, le  CEPADHO se félicite de la nomination d’un Auditeur Général des FARDC dont l’expérience est suffisamment avérée. Cette Structure compte également sur son savoir faire pour décourager à travers la justice militaire: le terrorisme émergeant en RDC, les Crimes de guerres, les Crimes contre l’humanité et les autres crimes de masse perpétrés par différents Seigneurs des Guerres. Elle l’invite à  renforcer comme jamais auparavant la discipline militaire et à lutter contre l’impunité au sein des FARDC.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse