Faisant de l’hôpital Roi Baudoin une référence du traitement du VIH/ sida avancé: MSF passe la main à la Fondation ICAP

par -
0 649
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Médecins sans frontières, MSF  a passé la main, depuis vendredi dernier, à la Fondation  ICAP, un acteur international américain engagé dans la lutte contre le VIH sida en RDC. Ce, pour la continuité de la prise en charge gratuite des personnes vivant avec le VIH sida avancé, PVVIH, du Centre hospitalier Roi Baudoin, CHRB de Masina/ Kinshasa. Pour la petite histoire, MSF se retire après avoir assuré pendant  6 ans la prise en charge médicale et psychosociale gratuite des PVVIH du CHRB / Masina.

Assurant depuis décembre 2012 une prise en charge médicale et psychosociale gratuite et spécialisée, MSF a enregistré au sein du CHRB au total 3600 PVVIH. Et à ce jour, environ 500 PVVIH actifs suivent normalement leur traitement ARV.

Faisant du CHRB une référence pour le traitement du VIH sida avancé au bout de plus de 5 années, MSF  se dégage de ce centre hospitalier avec un sentiment de satisfaction, même sentiment du côté du CHRB. Le  Dr Justin Anyshayi, médecin point focal  VIH au CHRB s’est dit satisfait de l’apport de MSF dans la prise en charge des PVVIH.

Médecin de décentralisation du MSF au CHRB, Pulchérie Dutondo  a révélé qu’après six ans, le taux de décès dû au VIH sida est passé de 100 % à 9 %.

Signalons que le désengagement du MSF s’inscrit dans le souci de voir aussi d’autres acteurs potentiels s’engager dans la prise en charge du VIH avancé au niveau hospitalier.

Notons que cette activité du vendredi ouvre  une nouvelle ère pour ICAP au sein de ce Centre hospitalier. Le conseiller principal technique en laboratoire d’ICAP, Dr Guy Mbensa a rassuré le personnel de CHRB de la disponibilité de son organisation de poursuivre son projet de lutte contre le VIH sida jusqu’en 2022.

Apres une visite guidée de quelque membres du MFS ; d’ICAP et des journalistes au sein du CHRB par le Dr Justin Anyshayi, le constat a été dégagé que MSF n’a pas passé les six années en vain.

MSF qui est une organisation internationale privée à caractère humanitaire et médical, laisse au CHRB en terme de patrimoine, une cellule de dépistage du VIH ; un laboratoire servant d’analyse de PVVIH ; un dépôt pharmaceutique ; une cellule de prise en charge psychosociale.

Les retombées de MSF au CHRB

En dehors de ce patrimoine qu’elle lègue, MSF a également donné des formations en continue pour le personnel de l’hôpital au sein des services de médecine interne, pédiatrie, maternité, urgences et consultations ambulatoires du CHRB. Des formations sur le VIH avancé pour les médecins, sur des techniques appropriées pour les laborantins, sur l’hygiène pour les infirmiers et les techniciens de surface.

Pendant 6 ans, l’objectif de MSF  était d’offrir aux patients VIH une prise en charge de qualité. De la consultation à la sortie du patient en passant par la prise en charge médicale et les tests de laboratoire.

MSF a participé à la mise en place des consultations pour la prise en charge psychologique des PVVIH  qui reste une activité indispensable dans le suivi des porteurs du virus pour l’adhérence au traitement ARV. MSF  a également formé les équipes qui s’occupent des femmes PVVIH pour qu’elles puissent donner naissance à des bébés en bonne santé.

Le laboratoire étant un élément essentiel de la prise en charge du VIH, MSF  a formé l’équipe et a équipé le laboratoire de Roi Baudoin  avec du matériel nécessaire pour différents tests de différentes pathologies que présentent les PVV (microscope, mesure des CD4 etc.)  Tous ces appareils ont fait l’objet d’une donation au Roi Baudoin pour assurer une continuité après la reprise par ICAP.

MSF a également fourni des médicaments pour la prise en charge des infections opportunistes, IO, que sont la tuberculose, la toxoplasme, la cryptococcose, et autres. En complément des AVR et autres traitements fournis par le programme national et les bailleurs.

Grace à la collaboration entre CHRB et MSF, en moyenne cinquante (50) patients ont été hospitalisés chaque mois à Roi Baudoin.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse