Facilitation au dialogue : Première réunion des membres du groupe de soutien à Addis – Abeba !

par -
0 721
Le Togolais Edem Kodjo, facilitateur du dialogue politique inter - congolais.
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Mis en place début juin 2016 par quatre organisations internationales (U.A, U.E, ONU et O.I.F), le groupe de soutien à la facilitation du dialogue politique en RD Congo a eu sa première réunion ce lundi, 04 juillet 2016 à Addis- Abeba au siège de l’ Union Africaine.

Une réunion de haute portée qui a regroupé les représentants de plusieurs structures impliquées dans la tenue de ce forum. Le facilitateur Edem Kodjo, le chef de la monusco, Maman Sambu SIDIKOU, le représentant de l’ ONU dans les grands – lacs, Said Djinnit ainsi que les représentants de la CIRGL et de la SADC ont pris part à cette rencontre. Il s’est agi de statuer sur l’apport de ce groupe de soutien et de comment ses membres ressortissants de la SADC et de la CIRGL pourront intervenir face aux points de vue et à l’ entendement parfois divergents sur la question du dialogue par les forces en présence. Dans leur job description, le comité de soutien a pour mission de mobiliser l’expertise et les ressources requises pour maximiser les chances de réussite du dialogue, assises censées décrisper le climat politique au pays et permettre un atterrissage en douceur du processus électoral.

Cette réunion présage l’imminence de la tenue de ce dialogue convoqué par le chef de l’ Etat. En séjour au Maniema, Joseph KABILA qui a reçu samedi dernier les membres de la société civile de cette province a rassuré que ces assises se tiendront en ce mois de juillet.

«Le chef de l’État nous a rassuré qu’au mois de juillet, le dialogue sera tenu, et à l’issue de ce dialogue, il attend l’exécution des recommandations fortes qui en sortiront », confie Mer John Masimango, président de la société du Maniema.

Face à la désormais quasi-impossibilité d’organiser dans les délais constitutionnels des élections présidentielle et législatives initialement prévues en novembre prochain, l’UA avait désigné un “facilitateur”, l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo.
Il doit accompagner le dialogue national inclusif annoncé en novembre dernier par M. Kabila “avec pour objectif de trouver des solutions consensuelles aux questions majeures qui minent le processus électoral, ouvrant la voie à des élections crédibles et apaisées”.

 
Jean Pierre KAYEMBE

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse