Face aux provocations incessantes du CLC: Ramazani Shadary durcit le ton

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est dans un climat électrique dominé par les chants et autres slogans à l’honneur du PPRD et de son président national, le président de la République Joseph Kabila Kabange, que la remise et reprise est intervenue, au siège de ce premier parti de la Majorité présidentielle, entre Henry Mova et Emmanuel Ramazani Shadary. Ceci, en présence du Professeur Evariste Boshab, représentant personnel de l’initiateur du PPRD, de son Directeur de cabinet, le Professeur Néhémie Mwilanya, des membres du bureau politique et du conseil national du PPRD ainsi que sur comité exécutif national sortant.

Après lecture du procès verbal de remise et reprise, sa signature par le Secrétaire général sortant et le secrétaire permanent entrant, Evariste Boshab a officiellement  présenté Emmanuel Ramazani aux cadres et militants du parti avant de lui remettre le drapeau du parti, symbole du pouvoir.  « Au nom de l’initiateur du parti, je vous transmet cet étendard, symbole du pouvoir. Cet étendard dont vous défendrez jusqu’au sacrifice suprême, je vous remercie », dit-il.

Dans son mot de circonstance,  l’homme de ‘’coup sur coup’’, Emmanuel Ramazani  Shadary n’a pas caché sa fermeté.  Aux cadres et militants du parti, il a exigé l’unité et la cohésion.  Aussi a-t-il invité ses camarades à bannir la peur, à exiger dans les prochains jours  par tous les moyens pacifiques la tenue des élections. Ce, avant de mettre l’accent sur l’universalité de l’Église catholique qui est un patrimoine commun et non un bien privé de l’opposition et de quelques personnalités ecclésiastiques. Allusion ouvertement faite au Comité laïc de coordination.  Il a exhorté les militants du PPRD à aller aux cultes chaque dimanche dans les paroisses prier Dieu pour que les élections se tiennent.  Par la même occasion, il a annoncé la formation de son Comité exécutif national dans 48h en tenant compte de la représentativité de toutes les provinces.

« Le travail qu’il nous a donné est très capital. Merci au représentant de l’initiative. Merci à Henry Mova pour le conseil et ont a échangé pour que le parti aille de l’avant. 1ère chose, unis, nous vaincrons. PPRD n’appartient à personne, il appartient au président Kabila et nous sommes derrière lui. Nous insistons sur l’unité. Il connait pourquoi il m’a placé ici et j’ai peut-être la chance d’être ‘’Muana ndaku’’, entendez ‘’fils-maison’ ’ », dit, avant de souligner que c’est Kabila qui a la vision et qui sait où l’on va.

Pour l’instant, dit-il, il s’agit des élections en décembre 2018, peut-être avec un petit report d’un mois. C’est pourquoi nous avons besoin de tout le monde. Il a demandé aux militants de commencer désormais à penser ce qu’il faut faire pour que le PPRD gagne à tous les niveaux aux élections qui pointent à l’horizon. De même, il leur a demandé de réfléchir sur qui sera le candidat. « C’est pourquoi nous disons que dans le cadre de ces élections, et du fonctionnement normal du parti, le président du parti nous a reçus hier et vous me donnerez les noms, fédérations par fédérations pour qu’il désigne le comité exécutif national.

A en croire un cadre du  PPRD interrogé sur le lieu, c’est le parti porte-étendard de la Majorité présidentielle. C’est le parti du chef de l’Etat actuel. Et comme grand parti, il a toujours gardé son ambition, celle de conserver le pouvoir le plus longtemps possible. Pour le conserver démocratiquement, il faut se préparer au pouvoir. Voilà pourquoi de manière tactique, il s’est mis à la tête du PPRD et a nommé un Secrétaire permanent avec un enjeu clair : gagner les élections. « L’homme qui a toujours travaillé dans la stratégie électorale a été nommé à la tête du parti pour remporter les élections. Voilà pourquoi on est là, ce qui marque la conscientisation des membres du PPRD pour gagner les élections », précise-t-il.

 

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse