Face aux difficultés financières de la RTNC: Minaku rassure E. Kabila et F. Mulumba

par -
0 202
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’était une journée bien chargée pour le président de l’Assemblée nationale, ce vendredi 04 avril 2018 au Palais du peuple. Avant de présider la séance plénière en ce début d’après-midi, Aubin Minaku Ndjalandjoko a d’abord accordé des audiences dans la matinée.

Il a reçu en premier lieu la délégation du nouveau Comité directeur de la Radiotélévision Nationale Congolaise conduite le Directeur général, Ernest Ilunga Kabila et son adjoint Freddy Mulumba. Au sortir de cette rencontre, le Dg de la RTNC a livré à la presse la teneur de leurs échanges avec le premier des députés nationaux.

« Comme à l’accoutumée, nous sommes venus présenter les civilités à l’autorité, en sa qualité d’autorité budgétaire. La RTNC qui est un établissement public, éprouve d’énormes difficultés sur le plan financier. C’est pourquoi, nous nous sommes dits qu’il faut prévenir l’autorité budgétaire pour qu’au cours des collectifs budgétaires, qu’elle puisse aussi se rappeler de la RTNC qui est dans un besoin urgent. Et l’autorité n’a pas hésité à nous dire qu’elle nous soutiendra tant que nous exprimerons nos besoins », a indiqué M. Ernest Kabila.

A l’en croire, il n’y a pas eu d’autre sujet aussi capital lors de cette audience. Toutefois, il a indiqué qu’ils ont fait le tour d’horizon avec le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, sur les problèmes que connait la RTNC pendant ce temps. Notamment celui concernant le vieillissement et l’obsolescence des équipements de la RTNC, qui, a souligné le nouveau Dg Ernest Kabila, « nécessitent à ce que l’Etat congolais, et particulièrement, l’Assemblée nationale qui est l’autorité budgétaire, puissent appuyer des démarches en vue de trouver des solutions adéquates et appropriées à un temps record ».

Ce dernier a en outre affirmé que tous les membres de sa délégation étaient ravis des rassurances leur données spontanément au cours de cette séance par le président de l’Assemblée nationale. Selon Ernest Ilunga Kabila, le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku s’est dit prêt à accompagner le nouveau comité dirigeant de la RTNC dans cette tâche.

Le nouveau SG de FP-CIRGL chez Minaku

 

En second lieu, le speaker de la Chambre basse du Parlement de la Rdc s’est entretenu avec M. Onyango Kakoba, le nouveau Secrétaire général du Forum des parlements des pays membres de la Conférence internationale pour la région des Grands-lacs (FP-CIRGL), récemment nommé à l’issue de la première réunion extraordinaire de l’Assemblée plénière de cette institution sous régionale tenue du lundi 19 au mardi 20 mars dernier à Kinshasa. L’Ougandais Kakoba a confié à la presse, au sortir de l’audience, l’objectif de cet entretien qu’il a eu avec le président de l’Assemblée nationale de la Rdc.

« Il a été principalement question pour moi de lui présenter auprès de l’honorable président de l’Assemblée nationale. Etant à la tête du Parlement du pays hôte de mon organisation, il a été primordial pour moi de venir d’abord le rencontrer. C’est ce qui a constitué l’objectif principal de ma visite. En plus de cela, il a été question aussi de donner les orientations principales des activités que nous menons ici en Rdc, dans les domaines de la paix et de la sécurité, le développement économique, des questions sociales et humanitaires », a-t-il souligné.

Quant aux questions ayant trait aux élections, le nouveau Secrétaire général du FP-CIRGL estime que celles-ci doivent être de l’apanage du peuple congolais. « Donc nous allons être observateurs, nous allons le laisser organiser tout. Il revient au peuple congolais de connaître les questions ayant trait aux élections », a-t-il conclu.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse