Face à la presse: T. Mugalu prône la paix politique entre la Mp et l’opposition

par -
0 488
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le chef de la Maison civile du Chef de l’Etat prône la paix politique entre l’opposition et la majorité présidentielle. Car, il estime que les choses de Majorité présidentielle ou de l’Opposition, sont temporelles et éphémères, mais la paix politique qui est temporelle n’est que le reflet de la véritable paix du Saint-Esprit qui est au-delà du tombeau.

Ce ton monté de Théodore Mugalu, est une réponse aux accusations des opposants au Dialogue pointant du doigt les chefs religieux de chercher à faire adhérer les masses à l’initiative du Président de la République, sous prétexte d’une prière pour la nation, organisée au stade des Martyrs, le samedi mars courant.

Pour le chef de la Maison civile du Chef de l’Etat, la Rdc doit suivre l’exemple des Etats-Unis qui ont utilisé le surnaturel impérissable, pour bâtir un pays périssable. « Les serviteurs de Dieu sont allés au stade avec la vision perpétuelle d’un Congo qui existe depuis 1885 jusqu’aux années 2040 ou 2060 si l’enlèvement n’est pas encore là », a-t-il déclaré.

Il estime qu’on ne peut pas dialoguer sans réconcilier les esprits et on ne peut pas non plus réconcilier les esprits si les âmes n’ont pas la paix qui ne peut être donnée que par Dieu. « La rancune, l’amertume, la vengeance… viennent du régime alimentaire du corbeau. Il y a des gens qui parlent dans les médias, pendant que leurs propres salives deviennent amères. Ce genre de personnes ne sont pas connectées au régime alimentaire de la douceur, de l’amour patriotique, de la paix», a indiqué ce pasteur affermi.

Se référant au message du chef de l’État, donné le 28 novembre 2015, dans lequel le président de la République appelait les sages et tous les autres citoyens à apporter leurs conseils et prières, l’ambassadeur. Théodore Mugalu a fait savoir que cet appel a été suivi par des hommes de Dieu, louant la prière faite par un autre homme de Dieu, le prophète Tambu Lukoki. « Je le suivais de loin, les sacrificateurs ne font pas les choses au hasard, car après la marche de procession, les nuages de pluie se sont rassemblés comme à la mer Rouge, puis au milieu du stade dès qu’on a prié, l’onction est descendue ! Si c’était une question temporelle et cosmique, les gens allaient fuir la pluie, mais ici, les gens sont descendus sous l’averse et ont chanté à tue-tête. Moi, ça m’a fait pleurer… » a-t-il indiqué, avant de préciser que les hommes de Dieu ont prié sur une carte représentant les 450 tribus de la Rdc et le drapeau du pays.

S’agissant de l’absence de la Conférence épiscopale du Congo (Cenco) à cette initiative, le plus grand invisible de cette démarche, le patron de la Maison civile du Chef de l’Etat estime que la question revient à la structure catholique d’autant plus qu’elle avait bel et bien reçu l’invitation.

Rappelons que cette manifestation avait réuni les adeptes des églises de réveil, kimbanguistes, protestantes, musulmanes etc.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse