Face-à-face Federica Mogherini-She Okitundu: L’UE insiste sur la tenue d’élections dans les délais

par -
0 516
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, a rencontré mercredi dans les après-midi, Léonard She Okitundu, Vice-premier ministre et Ministre des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo, afin de discuter de la situation dans le pays et des relations avec l’UE.

Au cours de la discussion, la Haute Représentante/Vice-présidente a tenu à exprimer l’importance attachée au partenariat entre l’UE et la RDC.  Elle a insisté sur le fait que la tenue d’élections transparentes et démocratiques dans les plus brefs délais représente le moyen de sortir d’une impasse politique aux graves retombées sécuritaires, économiques et humanitaires. Mme Mogherini a rappelé également l’ouverture de l’UE à discuter des options pour appuyer le processus électoral, à partir de la définition du calendrier électoral.

Mme Mogherini a souligné la nécessité pour la RDC de coopérer pleinement avec  les experts des Nations Unies pour enquêter sur les violations graves des droits de l’homme dans le Kasaï. Elle a enfin confirmé que l’UE continuera à apporter un soutien concret aux besoins des populations.

La Rdc se réserve le droit de riposter

Tut juste après le sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba,  le Vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et Intégration régionale, Léonard She Okitundu s’est envolé vers la Belgique. A Bruxelles,  a été reçu mercredi dernier par la Haute Représentante et Vice-présidente de la Commission européenne. Selon notre source,  Mme Mogherini a considéré cette rencontre comme étant positive et constructive  dans les relations l’Union Européenne et la Rdc qui vont prendre un nouvel élan.

A en croire Léonard She Okitundu, Mme Mogherini a considéré cette rencontre comme étant positive et constructive. En plus, ajoute-t-il, nos relations avec l’UE vont prendre un nouvel élan à partir de cette rencontre et qu’on ne sous estime pas les capacités de la RDC de prendre par réciprocité des mesures restrictives à l’égard des certaines personnes européennes.

Dans le couloir du 6ème niveau de l’immeuble du service européen pour l’action externe, juste le temps d’une poignée de main entre le chef de la diplomatie congolaise et la  Haute Représentante et Vice-présidente de la Commission européenne, l’audience se tient loin des cameras.  Dans un échange sans détour, Federica Mogherini et Léonard She Okitundu ont abordé les dossiers sensibles. Face aux sanctions jugées illégales, le pays de Lumumba se réserve le droit de riposter et s’en réjouit et poursuit la bataille au nom de l’Indépendance et la dignité de l’Afrique.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse