Face-à-face Corneille Nangaa- Jean-Pierre Lola Kisanga

par -
0 521
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Président de la CENI, M. Corneille Nangaa a échangé jeudi  19 janvier 2017 en son office de travail avec le Gouverneur de la province du Haut Uélé, le Sénateur Jean-Pierre Lola Kisanga sur les différents  aspects des préparatifs du lancement de l’opération de révision du fichier électoral dans cette partie du territoire de la République Démocratique du Congo, la province du Haut Uélé faisant partie de l’Aire opérationnelle 3 (AO3). Les deux personnalités ont évoqué le déploiement des Kits électoraux, la cartographie des Centres d’inscription en vue de l’identification et l’enrôlement des électeurs et la sensibilisation de la population à une participation massive à l’opération de révision du fichier électoral.

A l’issue de l’audience, le Gouverneur de Haut Uélé a déclaré ce qui suit : « J’ai tenu à rencontrer le Président de la CENI à l’occasion de ma visite officielle à Kinshasa pour évoquer trois questions majeures qui nous tiennent au niveau de la province du Haut Uélé en relation avec le processus électoral. La première question que nous avons examinée au niveau du CPO (Comité Provincial des Opérations) de la province du Haut Uélé tenait aux 93 sites d’enrôlement inaccessibles au jour d’aujourd’hui, soit du fait que ces sites sont occupés par des groupes armés, soit que ces sites ont vu leur population complètement déplacée du fait de l’insécurité, soit alors on  a des sites dont l’accessibilité est interrompue par des zones insécurisées. Nous avons passé en revue ces questions majeures, essayé de trouver ensemble avec le Président de la CENI des réponses à donner lorsque l’opération d’enrôlement  va devoir commencer très bientôt dans notre province.

La deuxième question que nous avons abordée, très majeure, c’est certains conflits qui se dégagent avec le processus d’enrôlement au niveau des provinces voisines. Nous avons au niveau des territoire de Watsa et de Mambassa une juxtaposition d’un centre d’enrôlement qui, du fait de la cartographie électorale réalisée et sites d’électeurs potentiels qui se trouvent à la fois dans le Haut Uélé et dans l’Ituri. La question a fait l’objet des échanges personnels avec mon collègue de l’Ituri, aujourd’hui nous avons fait le constat technique avec la CENI que réellement il y a un souci qui doit être vite rencontré afin de trouver une réponse solide à la question de cette juxtaposition cartographique.

Nous avons également le même problème qui se pose, mais pas dans les mêmes termes entre le territoire de Wamba et le territoire de Bafwasende qui se trouve dans la Tshopo. Mais après une lecture technique des cartes respectives, nous nous sommes rendu compte que cette question a trouvé sa réponse que ce centre dont il est question se trouve bien dans le territoire de Bafwasende, donc en province de la Tshopo.  Je voudrai à l’occasion ici faire un appel vibrant à toute la population de la province du Haut Uélé où nous n’avons pas encore commencé l’enrôlement, nous sommes en phase de sensibilisation, de bien vouloir patienter et attendre les kits d’enrôlement qui sont destinés, qui sont codifiés pour la province du Haut Uélé.

Ces kits sont en déploiement et lorsqu’ils seront dans des sites précis, la population concernée devra donc s’enrôler. Qu’il n’y ait pas cette avalanche que nous constatons avec les centres voisins des provinces voisines et ou des territoires voisins qui se trouvent dans d’autres provinces qui emballent un peu la population riveraine des centres qui ne se trouvent pas chez nous de vouloir y aller. Qu’ils soient patients, qu’ils attendent nos kits vont être déployés bientôt et la phase d’enrôlement va devoir commencer dans le Haut Uélé incessamment ».

Répondant à une question spécifique sur la sensibilisation de la population, le Gouverneur Lola Kisanga s’est exprimé en ces termes : « C’est le volet du travail politique que nous sommes appelé à réaliser. C’est le travail de la sensibilisation que nous avons commencé et d’ici la semaine prochaine, nous allons lancer solennellement le processus de sensibilisation électorale pour l’enrôlement avec le passage du Président de la CENI qui s’est annoncé pour atteindre notre province. Je crois que ce travail de sensibilisation qui est un travail de tout le monde, de tous les acteurs tant politiques que sociaux nous oblige, question de responsabilité politique, de pouvoir assumer notre rôle en appelant tous les électeurs potentiels, ceux qui répondent aux critères d’être électeurs de pouvoir s’enrôler pour que nous puissions avoir   une meilleure représentation au niveau des organes délibérants à tous les niveaux ».

(JMNK/Ceni)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse