Exclue de l’exécutif provincial de l’Equateur: La Communauté Ngombe en appelle à la recomposition géopolitique

par -
0 97
De g à d au premier plan, MM. Abimba José-Clément, Banzala Jean-Pierre, Honorable Nicolas Akpanza, Nzemoti Julien et Gangu Matthieu. Au second plan, on reconnait Monok E’Wandja Jean-Robert, Mbimba Monga Motata Pius, Mbengendondo Martin et Ekosengande Bernard/Ph/Lepa
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Victime de l’exclusion dans les institutions provinciale que nationale ce, depuis la deuxième République, la Communauté Ngombe de l’Equateur qui représente le 1/3 de la population se sent marginalisée dans les institutions politiques, du fait de la non représentativité au sein de l’exécutif provincial actuel. Elle en appelle, à travers le mémorandum au Garant de la Constitution et du bon fonctionnement des institutions, de mettre un terme à cette injustice qui frappe cette communauté.

Ils sont 22 notables signataires du mémorandum représentant l’ensemble de ladite communauté adressé au Gouverneur de la province de l’Equateur, récemment élu à l’exécutif provincial. La communauté Ngombe de l’Equateur réunie en Assemblée générale extraordinaire a passé en revue la situation socio-politique de leur province, tout particulièrement en ce qui concerne la composition de l’équipe gouvernementale nommée récemment par Bobo Boloko, se sentant exclue de l’exécutif provincial. Cette situation de marginalisation de la communauté Ngombe dans les institutions tant nationale que provinciale ne date pas de ce jour, à en croire l’honorable Nicolas Akpanza Mobuli, elle date depuis la deuxième République.

Mus par la ferme volonté d’entretenir l’unité, la solidarité, l’entente, l’amour et la compréhension mutuelle au sein de leurs communautés de base, la Communauté Ngombe de l’Equateur (CONEQ) gage du développement intégral, convaincue que l’union de toutes les forces vives de la province constitue une exigence importante pour le développement inclusif visant l’amélioration des conditions de vie des populations sans distinction des tribus et territoires en République Démocratique du Congo, respectueuse de la Constitution et des lois de la République, après qu’elle ait constaté qu’en dépit de l’attitude conciliante, pacifiste et de l’écoute compréhensive qui caractérise naturellement les Ngombe dans le cadre de la gestion politique de la chose publique, déplore que les tenants du pouvoir à tous les niveaux en ont toujours profité pour en abuser et enfoncer le clou en oubliant d’en prendre en compte et en considération la participation des Ngombe de l’Equateur sur l’échiquier provincial voir national

A ce propos, la Communauté Ngombe de l’Equateur condamne avec véhémence l’absence répétée de leurs dans la composition de l’équipe gouvernementale mise en place par le Gouverneur Bobo Boloko qui, du reste a emboité le pas à tous ses prédécesseurs dans l’exercice du pouvoir à l’Equateur. Pour la CONEQ, puisqu’il n’est pas encore tard pour panser les plaies, et par rapport aux autres responsabilités, elle exige de la part du Gouverneur Bobo Boloko de se ressaisir, en ce que justice soit faite, que l’équité soit de mise, et la correction pour prendre en compte les Ngombe de l’Equateur dans d’autres secteurs par la correction au niveau de son équipe gouvernementale.

Les Ngombe sollicitent l’implication et l’arbitrage du Chef de l’Etat

Pour se faire, la Communauté Ngombe s’insurge contre la prise en otage du Gouverneur Bobo Boloko par des groupuscules de quelques personnalités de la province en mal de gloriole, indique le mémorandum, qui ajoute que ces groupuscules s’érigent en donneurs de leçons et en mal de positionnement qui ignorent ainsi aveuglement que la paix, la sérénité, l’égalité, la représentativité et la bonne gouvernance de la province requièrent l’adhésion de tous. « La CONEQ rassure ses membres en particulier et les Ngombe de l’Equateur en général que désormais plus rien ne sera comme avant, car le temps des cadeaux en or étant largement révolu », a indiqué Nicolas l’honorable Akpanza Mobuli.

En conclusion, la Communauté Ngombe de l’Equateur respectueuse de l’autorité établie recourt à cet effet, à la sagesse du Président de la République, pour que tant soit peu, soient assouvis les désidératas des Ngombe de l’Equateur dans le respect de l’équilibre géopolitique.

(Lepa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse