Examen d’Etat 2015-2016: Les finalistes face aux épreuves du français oral et du jury pratique

par -
0 708
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après l’épreuve de dissertation du lundi dernier, les finalistes étaient appelés à passer aux épreuves suivantes. Dès mardi 03 mai, ils étaient déjà prêts à affronter le français oral et le jury pratique avant de terminer par la dernière épreuve prévue au mois de juin. Depuis ce lundi, nous remarquons l’immense foule de nos finalistes en tenue bleu-blanc chaque matin se dirigeant vers les différents centres disséminés à travers la ville.

Ces épreuves se déroulent bien selon les témoignages des élèves du Lycée Tobongisa qui estiment qu’elles ont surpassé toutes ces épreuves. L’une d’entre elles a bien voulu expliquer  au journal L’Avenir le déroulement de la dite épreuve:

L’Avenir : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Sarah Mangovo, élève au Lycée Tobongisa en 6ème  latin-philo.

Les épreuves de dissertation et jury pratique ont pris fin dans votre centre, comment l’avez-vous préparé ?  

Oui, nous venons de terminer nos épreuves qui se sont très bien passés, déjà à 5heures du matin, j’étais debout pour me préparer afin d’arriver à temps au centre. Une fois sur place, nous avons tout fait pour sonner une bonne image de notre école,  en étant disciplinées et ponctuelles.

Le lundi passé c’était l’épreuve de la dissertation, comment l’avez-vous jugé ?

La dissertation s’est très bien passée. Nous avons donné le meilleur de nous. C’était juste question de mettre en pratique toutes les connaissances acquises durant notre parcours scolaire.

Quel a été l’ambiance du Centre là où vous avez passé votre épreuve ?

L’ambiance du Centre était bonne. Nous étions à l’aise et concentrées.  Il n’y a pas eu de désordre au niveau du déroulement des épreuves car tout était en ordre. Nous espérons avoir de bons résultats.

(Ruth Minengo /Stagiaire Ifasic)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse