Ex-Province Orientale

par -
0 741
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cérémonie de remise des diplômes d’excellence et de mérite ce vendredi

La cérémonie de remise des diplômes d’excellence et de mérite  aux dignes  filles et fils  de la Grande Orientale  qui se sont distingués  par de bons et loyaux  services  rendus à la Nation Congolaise,  particulièrement à la province  Orientale,  chacun dans  son domaine et à son époque,   se tiendra  enfin ce vendredi  21 août 2015  au  Restaurant  « The River chez Sylvie »,  a confirmé hier à  la presse   Mme  Rhydie  Noka,  présidente de l’Association des Cadres et Agents de la Grande  Orientale (ACAGOR) , organisatrice de la manifestation.  « Des reports  se  justifient  par  la préparation  des dispositions logistiques, nombreux membres  ont connu des décès dans leurs familles,  ainsi que  des événements qui se sont produits dernièrement à Isiro, d’où on a retardé pour compatir avec nos frères et sœurs. Finalement, nous sommes décidés à le faire ce vendredi  21 août 2015.  Les noms des gens qui seront primés sont tenus, jusque –là secret,  c’est une  surprise. Cela fait  plus de quatre mois que nous préparons cette activité. Le seul souhait, c’est de  garder l’unité  pour permettre  la vraie émergence   de la Grande Orientale. Je fais un vibrant   appel à tous les  Orientoriens  d’y  participer   pour la réussite de cette première édition… », a-t-elle indiqué.   

Elle a par ailleurs donné la quintessence  de cette manifestation en ces termes :    « Revaloriser l’ex-Province  Orientale considérée  comme une province martyre  depuis tous les temps des rébellions. Elle n’a jamais été indemnisée, d’où on veut le faire  à notre manière,  honorer les filles et fils  qui ont  marqué  les temps forts de l’ex-Province  Orientale  aujourd’hui  décentralisée  en quatre provinces   Bas – Uélé, Haut – Uélé, Ituri et Tshopo»,  a-t-elle indiqué.

Toujours dans l’idée  de  réunifier et de garder l’unité de la «  Grande Orientale », une cinquantaine  de diplômes   d’excellence seront attribués  sans mettre de côté ceux prévus, à titre posthume.  Scindés en différents  secteurs  et en différentes  périodes en vue d’éviter  les conflits de génération, les nominés proviendront de  ces quatre  nouvelles provinces.

Quid de l’ACAGOR

A ses origines, l’Association  des Cadres et Agents  de la  province  Orientale (Acapor)  devenue Acagor   avait été créée par impulsion suite aux différentes injustices  que les fils de cette association ont toujours subi  et ont été victimes par rapport à la répartition aux postes administratifs ou  politiques. Quelque chose a marqué notre génération, d’où la création  de cette structure,  afin que nos revendications puissent atteindre qui de droit, servir d’interface, ramener tout le monde pour qu’ils puissent ensemble revendiquer leurs droits. Lors des rébellions,  tous les intellectuels étaient exterminés,  d’où  l’on remarque une faible représentation  au niveau de l’administration publique. Il y a très peu de gens  ressortissants de la province  Orientale, ainsi  que des jeunes diplômés encourent  des difficultés. Aux finances,  sur 1000 agents, il n’y a que 50 %  que ceux de la  province  Orientale. D’autres provinces ont souvent  favorisé    notre lutte,  qu’il y ait   d’autres personnes pour préparer les générations futures, a-t-elle renchérit.

Prix spécial  à Kibali Gold mining et Sokimo

Haut-Uélé et Bas-Uélé restés toujours enclavés, à peine Ituri et Tshopo   se développent  grâce à l’ouverture  aux frontières  et à la présence  remarquée de l’entreprise minière  Kibali  Gold  Mining,  qui a  travaillé dans toutes les conditions que l’on peut imaginer. Cette société travaille  tant soit peu  à aider les jeunes  gens dans le cadre  de l’utilisation de la main d’œuvre  technique locale, un fait à encourager  et cela s’est remarqué  même  sur le plan social,  par la création des hôpitaux, des écoles et la réhabilitation  des églises. De même pour la  Société Minière  de Kilo Moto  (Sokimo) , société anonyme  unipersonnelle  dirigée de main de maître par le  DG  Michel Makaba  qu’assiste  Richard  Laurick  Lombo  Wamara , coordonnateur  de la Direction  générale  et directeur  chargé de la Communication  et Presse.  Nous ne manquerons pas aussi de primer d’autres sociétés qui ayant travaillé longtemps  avec la province  Orientale.  L’objectif poursuivi, c’est celui de donner  l’exemple aux  futures  autorités de nouvelles   provinces à suivre les pas des aînés, a conclu   Rhydie  Noka.

(Franck  Ambangito)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse