Évasion à Makala: Situation à 8h00

par -
0 370

La situation est toujours confuse au centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa. La prison centrale a été prise pour cible aux petites heures de ce mercredi par les miliciens de la secte mystico-religieuse, Bundu Dia Mayala qui ont réussi à libérer leur chef spirituel,  Zacharie Badiengela alias Ne Mwanda Nsemi. Officiellement, une cinquantenaire d’ autres détenus se sont évadés. La sécurité a été renforcée autour de la prison. Pendant l’ attaque, le chef des opérations de la police a été pris à partie par les miliciens.  Des éléments de la police et de l’ armée qui ont été  déployés sur place ont barricadé l’ accès à la zone. Les opérations de ratissage sont en cours pendant que des tirs nourris sont toujours entendus.

La police a réussi à rattraper quelques évadés, ils sont une cinquantenaire qu’ on reconduit dans les cellules“, confie un témoin qui précise que la population est sous le choc. Pas de circulation dans le périmètre de la prison. Les forces de l’ ordre ont demandé aux habitants de rester à la maison. Dans une déclaration à la presse, le ministre d’ État en charge de la justice a réitéré la détermination des forces de l’ ordre à retrouver le fugitif.

Ne Mwanda Nsemi est en fuite mais nous ne tarderons pas à mettre la main dessus“, a dit Alexis Tambwe Mwamba.

Di

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse