Eugénie Ngombe prophétise : « 2017, une année de l’accomplissement de tous les destins de Dieu »

par -
0 621
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Quotidien L’Avenir, toujours proche de ses lecteurs, réfléchit, dans le cadre de son édition spéciale « Avenir Femme », sur les perspectives, les projections, les messages, la vision, mieux les prophéties pour l’année 2017. C’est ainsi que la visionnaire  et messagère de Dieu en mission spéciale pour la restauration de ce pays et la délivrance selon le plan de Dieu, la prophétesse Eugénie Ngombe, engagée dans le dossier du Congo, a prophétisé 2017 comme une année de l’accomplissement de tous les plans de Dieu sur ce pays et sur son peuple.

Comme je l’ai toujours dit avec vous, c’est depuis le cinquantenaire que Dieu a commencé, même avant, à préparer un plan de bonheur pour la République démocratique du Congo. Et ce, parce que lorsque Dieu prépare la délivrance, c’est un processus, il commence par réparer, à arranger et puis il vient accomplir sa mission. « L’année 2017, c’est l’année de l’accomplissement, ça c’est la prophétie que je donne », dit-il, avant de souligner que 2017, c’est l’année de l’accomplissement de tous les destins  que Dieu avait déjà planifiés pour ce pays et son peuple. Raison pour laquelle je profite, selon la recommandation que Dieu vient de me donner,  pour dire que c’était une bonne chose, de ressembler les politiciens, ceux de la Majorité Présidentielle, de l’opposition politique et de la société civile. « Ne prenez pas ça comme une situation anodine, c’est un plan de Dieu, c’est une force dans ce pays pour contrer les plans de tous nos ennemis, les Occidentaux qui pillaient nos richesses. Nous étions donc dans la distraction à cause de nos divisions », martèle-t-il, tout en expliquant que maintenant que Dieu a fait grâce et que les camps se sont réunis, c’est le moment pour moi d’exhorter le peuple à la repentance. Le peuple doit se repentir, pour jouir de ce que Dieu a promis pour cette année 2017.

Que faire ?

A cette question, Mme Eugénie Ngombe, visionnaire et messagère de Dieu, répond que nous n’avons rien à faire. « Ce ne sont pas les calculs des hommes. C’est dans sa souveraineté qu’il nous commande. Vous voyez même aujourd’hui la mort d’Etienne Tshisekedi », indique-t-elle. Elle profite de l’occasion pour consoler la famille biologique du grand Baobab pour tout ce qu’il a fait, nous amener à la démocratie. Il a fait sa part, il a marqué son époque, nous avons bénéficié de la démocratie. C’est ce sont là les grands événements qui sont les signes visibles de ce que Dieu accomplit dans ce pays.

Et de renchérir, quand Dieu veut accomplir quelque chose, c’est comme en Angola, il y a eu un grand chef qui est tombé, c’était Jonas Savimbi. Pour elle, nous sommes entrain de vivre les grands événements dans ce pays, comme toujours, même depuis Genèse de la Bible jusqu’à l’Apocalypse, les créatures de Dieu ont toujours vécu dans la distraction. « Nous vivons de grands événements, mais le peuple est toujours dans la distraction. Ce sont de grands signes et Dieu appelle le peuple à contempler sa gloire, sa grandeur. Lorsqu’on voit les grands hommes comme Tshisekedi mourir, ça ne peut qu’étonner, car il y a les gens, lorsqu’on annonce sa mort, on a du mal à s’accepter, parce que ce sont des monuments qui ne doivent plus mourir », précise-t-elle. Comme pour dire que le décès de Tshisekedi est un grand événement.

La prophétesse de Dieu a aussi insisté sur le fait que le premier jour du dialogue, en décembre 2016, il y a eu éclipse solaire qui a fait trois heures du temps. Ça ne s’est jamais passé comme ça… Ce sont des grands signes que Dieu donne pour confirmer que sa gloire est maintenant au Congo. Comme il m’a demandé de parler de la repentance, 2017, vous allez voir la gloire de Dieu. Elle a terminé par dire qu’elle avait déjà prophétisé que papa Etienne Tshisekedi est malade et que Dieu ne lui a jamais donné le pouvoir de diriger le pays.  Aujourd’hui, cette prophétie se réalise, parce que le Sphinx de Limete est décédé à Bruxelles, ce 1er février 2017.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse