ESU/Ouverture de l’année académique 2015-2016 à l’Unikin

par -
0 2222
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cent établissements non viables pourraient être fermés dans 48 heures

L’année académique 2015-2016 s’est solennellement ouverte hier jeudi pour l’ensemble des universités et instituts supérieurs du pays. La cérémonie qui a eu lieu à la salle de promotion de l’Université de Kinshasa (Unikin) était présidée par le ministre de l’ESU Théophile Mbemba et à laquelle ont assisté des autorités académiques, des professeurs et étudiants de différentes institutions d’enseignement de la République démocratique du Congo.

Cent établissements relevant de l’enseignement supérieur et universitaire jugés non viables pourraient être fermés dans les 48 heures qui suivent. L’annonce a été faite par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), le professeur Théophile Mbemba Fundu lors de son discours d’ouverture officielle de l’année académique 2015-2016 hier jeudi 15 octobre 2015 à l’Université de Kinshasa.

Cette décision du Professeur Théophile Mbemba se justifie par le souci du gouvernement de la République d’offrir à la jeunesse congolaise un enseignement de qualité.

Cette annonce a refroidi toute l’auditoire. Toutefois, l’opinion se pose la question de savoir ce que deviendraient les étudiants qui auraient pris leur inscription dans ces instituts supérieurs et universités qui subiront cette décision de fermeture.

Le ministre Mbemba a lancé un appel à tous les partenaires de l’ESU de s’engager pour l’amélioration de la qualité de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, sachant que ladite amélioration est salutaire pour l’émergence du Congo Démocratique qui se veut fort, uni et prospère.

Le ministre de l’ESU a, en effet, insisté sur la nécessité pour toutes les institutions d’enseignement supérieur et universitaire de respecter l’instruction N°017 de la nouvelle année académique placée sous le signe de la refondation du système éducatif congolais. Cette instruction qui appelle les chefs d’établissement au respect strict du calendrier académique et interdit le conditionnement de la réussite par l’achat du syllabus.

Appel au calme des enseignants quant à leur problème relatif à l’augmentation de salaire 

Saisissant l’occasion leur offerte à l’ouverture officielle de l’année académique 2015-2016, le collectif des associations de syndicats du secteur de l’ESU (regroupement des professeurs et assistants), appellent les enseignants et autres personnels scientifique au calme. Alors qu’ils réclamaient une augmentation salariale de 500.000 Francs Congolais, le professeur Antoine Kitombole a appelé  ses pairs au calme parce que les négociations sont déjà en cours avec les autorités.

(RTM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse