Eric Tshibasu envisage retourner à Renaissance

par -
0 191
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le sélectionneur principal des Léopards U17 de la RDC, Eric Tshibasu qui est revenu avec la médaille d’argent à l’issue du tournoi de l’UNIFFAC qui a eu lieu dernièrement au Cameroun, a accordé une interview à la rédaction du journal l’Avenir pour parler de ses ambitions prochaines avec ces jeunes Léopards. Outre cela, Eric Tshibasu est revenu sur son parcours au sein du FC Renaissance du Congo, qu’il pense y retourner si toutes les conditions sont réunies, surtout qu’il y a une histoire d’amour entre ce club de Kinshasa et lui, surtout avec les supporters.

« Je n’ai pas été contacté, c’est un souhait des supporters. Mais pour y retourner, il y a plein de conditions. Aujourd’hui, moi j’aime mon travail, je ne suis pas quelqu’un qui triche ; mais qui se donne à 100%. Il faut absolument que toutes les conditions soient réunies pour que je puisse m’épanouir dans ce que je fais. Je suis quelqu’un qui bosse et si, aujourd’hui, Renaissance me met dans des conditions qu’il faut, je reviendrai. Je suis un peu collé à ce club, il y a une histoire d’amour entre moi et les supporters, ce club-là me colle à la peau, et moi je n’ai pas de problèmes de ce côté-là. J’ai beaucoup de respect pour ce club car c’est grâce à ce club que j’ai été reconnu sur le plan national, même si je travaillais déjà avec des équipes de jeunes. Si toutes les conditions sont réunies, je reviendrai, je suis encore jeune », a-t-il dit au micro du journaliste Hugo Matadi de la RTGA World.

Quant aux équipes nationales des jeunes Léopards (U17, U20, U23), Tshibasu s’exprime ainsi : « Les exigences que nous avons chez les A, ne doivent être les mêmes chez les jeunes. Les équipes d’âges se battent pour ne pas avoir de forfaits ; mais pour participer à des tournois tels qu’UNIFFAC et autres. Ce sont des tournois qui nous permettent d’acclimater nos joueurs au haut niveau. Les U20 qui sont disqualifiés n’ont pas démérité, mais c’est une génération aujourd’hui qui a gouté le haut niveau et demain ils monteront aux U23 tous aguerris. Nous aurons alors des joueurs qui nous aideront pour le CHAN que nous comptons organiser en 2022. Le résultat ce n’est pas de gagner des compétitions, mais des jeunes qui travaillent et goutent déjà au niveau international ».

Enfin, il s’est dit content de l’accompagnement du gouvernement qui ne lâche pas cette nouvelle génération des Léopards.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse