EPFKIN: PJSK, Kuya et Nzakimuena vainqueurs de Sadaka, d’Idimu et d’OCK

par -
0 330
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Par ailleurs, Système et Ujana font match-nul

La 11ème journée de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) s’est poursuivie hier mardi au stade Tata Raphaël de la Kethulle.

L’AS PJSK, le leader, avec 24 points dans sa gibecière a, dans la matinée, battu le FC Sadaka sur un score serein de 3-2. C’était en match de la 11ème journée de la 101ème édition du championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN).

L’AS PJSK a ouvert le score à la 22ème minute sur penalty par Banzamio Luvungula, avant que le FC Sadaka n’égalise à la 57ème minute par Kanianga. Ngufu Mapasi a doublé la mise à la 62ème minute avant que le même Ngufu Mapasi n’enfonce le clou à la 80ème minute. Le capitaine Ekwi Elu a encore réduit la marque à la 88ème minute. Une victoire qui permet à l’AS PJSK de rester à la tête du classement avec 27 points en 11 sorties. Son poursuivant, JSK a été accroché lundi dernier par Real de Kin.

Dans l’autre match phare, le FC Système a contraint l’AC Ujana à un nul de 1-1, après qu’il est mené jusqu’à la 89ème minute. L’AC Ujana a matinalement ouvert la marque par  Likuta Luezi à la 33ème minute, avant ce but assassin du FC Système à la 89ème minute par Ngwanza Kifiko, le changement payant.

En début d’après-midi, l’OC Idimu a courbé l’échine devant l’AC Kuya Sport sur le score étriqué de 0-1, grâce à une réalisation de Vula Lamb Luta à la 29ème minute.

La dernière rencontre entre OCK et le FC Nzakimuena, ce dernier l’a emporté sur ce même score étriqué de 0-1, sur un penalty du doyen Luminuku Butuena à la 44ème minute. Cela après avoir assisté à un match très plaisant, alerte, rapide et parfois musclé. 

Ce mercredi 29 novembre 2017 au STR

11h30’ : JS Tshangu-New Mwangaza

13h30’: Belor Academy-FC Sotraf N.

15h30’: FC Standard de Lemba- FC DDM

(Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse