EPFKIN: Max Mayaka conteste la série de forfaits infligée à FC Orange

par -
0 242
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le propriétaire du FC Orange, Jean-Max Mayaka, conteste la série de forfaits que l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) a infligés à son club. L’Epfkin a infligé au club orange ces forfaits à cause de ses présumés supporters qui auraient envahi l’espace de jeu au cours de deux matches disputés en septembre 2016.

« Les amendes qu’on nous a infligées et qu’on a contestées étaient liées au fait qu’il y avait des soi-disant supporters du FC Orange qui auraient violé la zone neutre. Nous avons réagi en démontrant avec des images à l’appui qu’il y avait une équipe qui n’était même pas de notre compétition qui proférait des injures contre les dirigeants du FC Orange, ses athlètes et voire son staff technique »,  explique Jean-Max Mayaka dans une interview accordée à Radio Okapi.

Il dit ne pas comprendre les accusations contre ses supporters, soutenant que d’autres clubs de Kinshasa utilisent la même couleur que son club.

M.Mayaka regrette que la requête de son club n’ait pas encore été examinée. « Nous n’avons pas reçu de correspondance en retour. On nous a plutôt demandé d’aller en appel pendant que nous avons écrit en bonne et due forme », affirme-t-il.

Le propriétaire du FC Orange sollicite l’intervention de la Ligue provinciale de football de Kinshasa (LIFKIN) pour trancher ce litige qui, selon lui, pousse son club à la relégation.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse