Selon le sondage « Echos d’Opinion » Michel Bongo se maintient au sommet du palmarès avec 74%

par -
0 821
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le sondage « Echos d’Opinion », Institut d’études sociopolitiques et de sondage d’opinion, qui est allé demander au peuple comment il apprécie la prestation de chacun des membres de l’Exécutif central qui gèrent le pays au quotidien, a livré hier le Top de dix ministres les mieux côtés en République démocratique du Congo. Pour ce faire, un échantillon de 1000 personnes a été suffisamment représentatif pour refléter l’opinion réelle que se font les Congolais des actions menées par chaque ministre au sein du gouvernement Matata II et pouvant produire des effets à impact positif sur la situation générale du pays.

A la lecture des résultats obtenus, « Echos d’Opinion » constate que certains acteurs du Gouvernement de coalition continuent à être bien, et même très bien appréciés par leurs compatriotes. Ainsi, le professeur Michel Bongongo, ministre d’Etat en charge du Budget se maintient et continue à caracoler au sommet du palmarès avec 74% d’opinions favorables auprès des Congolais. Et ce, parce que sa politique de traque, de dépistage, du démantèlement et de la mise hors d’état de nuire de réseaux maffieux ayant longtemps gangréné la paie des agents de l’Etat, occupe toujours le palmarès des actions positives du Gouvernement.

Aimé Ngoyi Mukena des Hydrocarbures vient en deuxième place, avec 68% de suffrages favorables pour avoir innové dans l’orthodoxie du respect de la loi des hydrocarbures. Il a réussi à mener à bien la politique qui aboutira au lancement prochain de l’exploitation du gaz méthane du Lac Kivu, l’exploration dans les 32 blocs pétroliers situés dans la cuvette centrale dont un dans la région de Kinshasa…La grande surprise vient d’Antoine Boyamba, vice-ministre des Affaires étrangères en charge des Congolais de l’étranger. Ses actions ayant consisté dans la sensibilisation des compatriotes vivant à l’étranger, plus particulièrement en Europe, en vue de les persuader à quitter les rangs des combattants, pour participer de plein droit à la marche du pays. Et en plus, à chercher à calmer les esprits des Congolais ayant des parents qui poursuivent leurs études universitaires à l’étranger, notamment en Inde, où il a effectué un déplacement pour se rendre personnellement compte de leurs conditions de vie dans le sous-continent indien. Des actions qui lui ont valu 64% d’opinions favorables de la part de ses concitoyens.

Tout en persistant à figurer dans le Top10, Lambert Mende de la Communication et Médias a concédé 2 places par rapport au dernier sondage de l’an passé. Il arrive en quatrième position en obtenant 63% d’opinion favorable. Son point de presse hebdomadaire, les différentes mises au point sur la lecture des actions, les choix et prises de position du Gouvernement, sont autant de prestations qui font de lui la coqueluche de la frange des Congolais qui le jugent très édifiantes et capables d’améliorer l’image du pays.

Henry Yav Mulang fait son entrée dans le Top 10

Henry Yav Mulang des Finances fait également son entrée dans le Top 10. Sa lutte menée dans l’assainissement des finances publiques et le contrôle des dépenses ont convaincu 59% de Congolais qui lui accordent la 5ème place dans le classement. A peine arrivé au Gouvernement, Denis Kambayi de la Jeunesse, Sports et Loisirs réalise une percée non négligeable dans le palmarès des meilleurs membres de l’Exécutif central. La victoire des Léopards locaux au Chan lui a valu 58,7% des suffrages de la part de ses compatriotes qui le placent en 6ème position.

Le doyen des ministres en fonction au regard de leurs présence sans discontinue au sien du Gouvernement, Maker Mwangu occupe la 7ème place avec 56,4%. La mise à la disposition de la SNCC de dix locomotives neuves, l’achat et la mise en exploitation de deux aéronefs par la nouvelle compagnie aérienne ainsi que l’instauration du partenariat public-privé ayant donné naissance à un système de transports en commun dénommé « Esprit de vie », maintiennent Justin Kalumba des Transports et Voies de communication dans le Top 10, lui octroyant la 8ème place avec 53%.

La 9ème place est occupée par une dame, la ministre du Commerce extérieur, Nefertiti Ngudianza à qui 51% des suffrages ont été accordés grâce à un bon contrôle de la qualité de marchandises qui entrent actuellement en Rdc. La dernière surprise est venue du vice-ministre à la Coopération, Frank Apenela qui, comme son collègue chargé des Congolais de l’Etranger, Antoine Boyamba, a réussi à faire figurer son nom dans le Top 10 des meilleurs membres du Gouvernement. L’état de la coopération entre la Rdc et ses différents partenaires a été jugé à 50%,6% acceptable par les Congolais

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse