Enrôlement dans le Kasaï: la première carte d’électeur enfin délivrée

par -
0 247
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme promis, la commission électorale nationale indépendante, CENI a lancé les opérations d’identification et d’enrôlement à Tshikapa dans la province du Kasaï, ce mardi 12 septembre dans la matinée. Elle a, sous de vifs applaudissements de ses agents et des premiers Kasaiens  venus se faire enrôler en masse, délivré enfin la première carte d’électeur dans cet espace, en proie, il y a encore peu, à  une grande insécurité suite au phénomène Kamwina Nsapu.

Norbert Basengezi, le vice-président de la CENI qui a lancé l’opération à Tshikapa, a déclaré que le dernier verrou venait ainsi de sauter. Désormais, a-t-il dit, ‘’le cap est fixé sur les élections’’.  Il  s’est enthousiasmé de constater l’« engouement sans précédent » des Kasaïens pour le processus électoral. La CENI s’attend à enrôler 3.598.000 citoyens, répartis  en 822 centres.

Une satisfaction compréhensible pour la CENI qui a essuyé tant de critiques lorsqu’elle avait, en juin dernier, décidé de différer les opérations d’identification dans les deux provinces du Kasai et du Kasai central et dans deux villes de la province de la Lomami. Au terme de plusieurs missions d’évaluation de la situation sécuritaire dans cet espace, la CENI a relancé ce 12 septembre 2017 ses machines. Plusieurs personnalités politiques, originaires de l’espace kasaien, dont le professeur Ambroise Kamukuny, l’élu de Kazumba, et Maker Mwangu, l’élu de Tshikapa, Maker Mwangu, ont contribué à rassurer leur population respective.

A noter que les provinces du Kasaï et Kasaï Central, ainsi que les Territoires de Luilu et Kamiji dans la province de Lomami, étaient les seuls endroits où la CENI n’avait pas encore démarré le processus d’enrôlement du fait de l’instabilité causée depuis août 2016 par la milice Kamwina Nsapu.

Certains ont, injustement, accusé la CENI de vouloir se servir de cette situation  pour reporter la tenue des élections présidentielle, législative et provinciale conformément à l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Méthodiquement et avec une efficacité redoutable, la Commission électorale nationale indépendante a d’abord consacré la semaine dernière à la formation et au déploiement des matériels, puis, dès 6 heures, ce mardi 12 septembre, 15 centres d’inscription se sont animés. Les agents de la Centrale électorale ont été les premiers à remplir les formalités administratives. Et à 7heures, la première carte a été délivrée à Daniel Katombola, ministre provincial de l’intérieur, puis à l’ancien ministre de l’’EPSP, Maker Muangu Famba.

L’opération s’est déroulée de manière simultanée à Tshikapa comme à Kananga dans le Kasaï Central. Occasion pour l’adjoint de Corneille Naanga d’appeler à une mobilisation tous azimuts de toutes les couches de la société Kasaïenne pour un enrôlement massif. Les déplacés ont été invités à revenir dans leurs localités afin de participer à cette opération d’identification et d’enrôlement des électeurs et obtenir leurs cartes d’électeurs. Le vice-président de la CENI a salué les efforts consentis par les FARDC, qui avec la Monusco s’attèlent à la pacification de cette partie du pays.

La Commission électorale nationale indépendante a également remercié le gouvernement de la République pour avoir mis à sa disposition les moyens nécessaires, afin de démarrer cette opération d’enrôlement dans le Kasaï et le Kasaï central. A noter que  ces deux dernières provinces, ainsi que deux territoires de Lomami ont connu un retard dans le processus d’enrôlement à cause de l’insécurité due au phénomène Kamuina Nsapu qui n’avait épargné ni les matériels ni les agents de la CENI dont l’un d’entre eux a été décapité. Aussi Maker Mwangu a-t-il appelé la population à la sécurisation et à la protection des agents de la CENI.

A l’instar d’autres provinces, l’opération d’enrôlement sera de 90 jours. La fermeture des centres interviendra progressivement, en tenant compte de la date de l’ouverture desdits centres.

L’Avenir

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse