Enjeux politiques de l’heure dans la province Orientale: Pius Muabilu confère avec Abraham Boliki Bokota

par -
0 789
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En séjour dans la capitale congolaise, le président fédéral du Congrès National Congolais a été reçu hier dans la soirée par le Président national. Pius Muabilu Mbayu Mukala a conféré avec Abraham Bokili autour des enjeux politiques qui pointent à l’horizon dans peu de mois. C’était au cours d’une audience lui accordée au siège du parti, dans la commune de Limete.

La discussion de près de 45 minutes a tourné autour de la santé du Congrès National Congolais dans la province Orientale. A en croire le président fédéral du CNC/province Orientale, le parti a une santé de fer même dans d’autres villes de la province telles Buta, Ubundu, Isangi et Basoko où le parti a de l’ancrage. Reste cependant au président fédéral de faire sa descente dans d’autres villes telles Ituri, Irumu, Djugu, Mahagi pour aligner les candidats dans les circonscriptions.

C’est du moins le rapport dressé pour cette province qui croit fermement au Congrès National Congolais et à son président qui incarne la vision, le projet de société du Chef de l’Etat Joseph Kabila. Pius Muabilu Mbayu Mukala a félicité le nouveau président fédéral de la province Oriental car, sitôt nommé, sitôt les résultats deviennent de plus en plus palpables dans cette partie de la République et que le CNC rayonne, à en croire les échos qui proviennent de la province Orientale.

Dans la même logique, le député national Pius Muabilu a souligné que le Congrès National Congolais est une grande famille politique qu’on espère aller de l’avant. Son souhait est que tous les enfants qui naissent dans la province Orientale soient membres du CNC. « Il faut dire aux boyomais que le cycle électoral est lancé pour en finir avec le cycle électoral de 2006 et que le CNC doit se présenter à tous les niveaux et que les Assemblées nationales qui vont bientôt éclater et l’occasion pour le CNC de se présenter à ces échelons pour gouverner la province avec les élus locaux », a-t-il dit.

Par ailleurs, le Président de la Fédération de la province Orientale a indiqué que sa présence à Kinshasa consiste à relever les défis au regard des stratégies à mettre en place quant à ce.

Il faut dire que la réponse à ces stratégies ne se fait pas attendre car, comme l’a dit le Président national du Congrès National Congolais, son parti doit être présent dans toutes les chefferies et villes, puisque le premier appui du Congrès National Congolais ce sont les potentialités politiques du président fédéral qui doit ramener le CNC à la base de la population pour son acceptation, puis le facteur candidats potentiels pour faire venir autant de voix au parti. Ce candidat doit en même d’intérioriser avant tout le projet de société du parti, la vision et l’idéal de son Président national, le vendre positivement aux boyomais.

C’est alors que le CNC veut faire la politique professionnelle et ceux qui viennent au CNC, c’est pour servir avant tout. Cette affirmation est en droite ligne avec la vision du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange qu’il partage à 100%. « Le temps qui nous reste au pouvoir est long pour vendre le projet de société tel que défini par Joseph Kabila et aussi vendre notre projet de société », a-t-il dit au président fédéral Abraham Bokili Bokota, en insistant pour dire que ceux qui évoquent le calendrier électoral maintenant, sont ceux-là même qui ont peur d’aller aux élections.

Prenant en compte le conseil de son Président national, Abraham Bokili Bokota a remercié le pragmatisme de l’honorable Pius Muabilu, de la confiance lui témoignée, puis de l’équipe que Pius Muabilu avait dépêchée à Kisangani en vue de faire rayonner le Congrès National Congolais davantage. C’est à juste titre qu’il affirme que le Président national du CNC ne sera jamais déçu du travail qu’abat la fédération de la province Orientale.

(Pius Romain Rolland)     

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse